Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Je voyais donc cette capitale du Soudan, qui depuis si longtemps était le but de tous mes désirs. En entrant dans cette cité mystérieuse, objet des recherches des nations civilisées de l'Europe, je fus saisi d'un sentiment inexprimable de satisfaction... "
Revue encyclopédique - Page 327
1830
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

1812
...des nations civilisées de l'Europe, et qui depuis si longtemps était le but de tous mes désirs, je fus saisi d'un sentiment inexprimable de satisfaction...sensation pareille, et ma joie était extrême... Revenu de mon enthousiasme, je trouvai que le spectacle que j'avais sous les yeux ne répondait pas...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal d'un voyage à Temboctou et à Jenné, dans l'Afrique ..., Volume 2

René Caillié - 1830
...Je voyais donc cette capitale du Soudan, qui depuis si longtemps était le but de tous mes desirs.' En entrant dans cette cité mystérieuse, objet des...comprimer les élans : ce fut au sein de Dieu que je confiai mes transports; .avec quelle ardeur je le remerciai de l'heureux succès dont il avait couronné...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal d'un voyage à Temboctou et à Jenné, dans l'Afrique ..., Volume 2

René Caillié - 1830
...Je voyais donc cette capitale du Soudan , qui depuis si longtemps était le but de tous mes desirs. En entrant dans cette cité mystérieuse, objet des...comprimer les élans : ce fut au sein de Dieu que je confiai mes transports; avec quelle ardeur je le remerciai de l'heureux succès dont il avait couronné...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue des deux mondes

1830
...voyais donc cette capitale du Soudan , qui depuis si long-temps étaitle but de tousmes désirs. Eu entrant dans cette cité mystérieuse, objet des recherches...pareille, et ma joie était extrême. Mais il fallut eu comprimer les élans : ce fut au sein de Dieu que je confiai mes transports; avec quelle ardeur...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue encyclopédique: liberté, égalité, association, Volume 46

1830
...Touariks. Parti de Cabra à trois heures et demie , M. Cuillié arriva à ïemboclou au moment où le soleil touchait à l'horizon. Laissons ici parler...(sentiment inexprimable de satisfaction ; je n'avais jamais •'•prouvé une sensation pareiUe, et ma joie était extrême ; mais il fallut en comprimer les...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Annalen der erd-, völker- und staatenkunde, Volume 3

1831
...с» piule du Soudan, qui depuis li long-teint éttit le but de tout roes désirs. En entrant Аяп» cette cité mystérieuse, objet des recherches des...fallut en comprimer les élans: ce fut au sein de Dieu qne je confiai mes transports ; avec quelle ardeur je le remerciai de l'heureux succès dont il avait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Annalen der erd, völker- und staatenkunde ..., Volume 3

1831
...entrant duns eette cité mystérieuse, objet des recherches des nations civilisée« de l'Europe, je fas saisi d'un sentiment inexprimable de satisfaction...fallut en comprimer les élans: ce fut au sein de Died que je confiai mes transports; avec quelle ardeur je le remerciai de l'heureux succès dont il...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Histoire des grands voyages et des grands voyageurs, Volume 5

Jules Verne - 1870 - 684 pages
...capitale du Soudan, s'écrie notre voyageur, qui depuis si longtemps était le but de tous mes désirs ! En entrant dans cette cité mystérieuse, objet des...comprimer les élans ; ce fut au sein de Dieu que je confiai mes transports. Avec quelle ardeur je le remerciai de l'heureux succès dont il avait couronné...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les voyageurs du XIXe siècle

Jules Verne - 1880 - 428 pages
...capitale du Soudan, s'écrie notre voyageur, qui depuis si longtemps était le but de tous mes désirs! En entrant dans cette cité mystérieuse, objet des...satisfaction. Je n'avais jamais éprouvé une sensation 128 Cailhé passe le Ba-Fing. (Page 1Î3.) pareille, et ma joie était extrême. Mais il fallut en...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La Nature: revue des sciences et de leurs applications aux arts et ..., Volume 9

1881
...était le but de tous mes désirs ! En entrant dans cette cité mystérieuse, objet des recberches des nations civilisées de l'Europe, je fus saisi...une sensation pareille et ma joie était extrême. » Sentiments bien naturels pour qui a lu dans l'original le récit des souffrances inexprimables du...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF