Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" ... sans personne pour me soigner que la bonne vieille mère de Baba , qui, deux fois par jour, m'apportait un peu d'eau de riz qu'elle me forçait de boire , car je ne pouvais rien manger; je devins bientôt un véritable squelette... "
Revue encyclopédique - Page 321
1830
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal d'un voyage à Temboctou et à Jenné, dans l'Afrique ..., Volume 2

René Caillié - 1830
...sans médicamens, sans personne pour me soigner que la bonne vieille mère de Baba , qui, deux fois par jour, m'apportait un peu d'eau de riz qu'elle...ceux *qui étaient le moins disposés à me plaindre. J'avais perdu toute mon énergie; les souffrances absorbaient mes idées ; il ne me restait qu'une...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal d'un voyage à Temboctou et à Jenné, dans l'Afrique ..., Volume 2

René Caillié - 1830
...sans médicamens, sans personne pour me soigner que la bonne vieille mère de Baba , qui, deux fois par jour, m'apportait un peu d'eau de riz qu'elle...ceux qui étaient le moins disposés à me plaindre. J'avais perdu toute mon énergie; les souffrances absorbaient mes idées ; il ne me restait qu'une...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Revue encyclopédique: liberté, égalité, association, Volume 46

1830
...mon bagage, sans médicamens, sans personne pour me soigner que lubonne vieille mère qui, deux fois, par jour, m'apportait un peu d'eau de riz qu'elle...squelette; enfin, j'étais dans un état si cruel, que je fini» par inspirer de la pitié même à ceux qui étaient le moins disposés à me plaindre. » Dans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF