Voyage pittoresque et physico-économique dans le Jura....

Couverture
Caillot, 1800
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 202 - Ces forges forment, de même que presque tous les grands établissements du même genre, une petite population : chaque ouvrier a sa famille, sa maison, son jardin ; c'est une sorte de petite cité dont les habitudes, les vêtements, la couleur et la vie contrastent également avec les habits, les travaux, la nourriture et le teint des villages des environs
Page 232 - Billaude, on monte •dans un vallon très-resserré entre deux coteaux élevés et couverts de sapins; le chemin se cisèle en montant sur la côte , ou plutôt dans la côte presque perpendiculaire qui est à gauche; quatre à cinq cents pieds au-dessous, on voit, on entend la rivière de...
Page 233 - ... sur les monts ; enfin , elle varie beaucoup ses aspects et tient toujours l'âme suspendue entre le besoin de voir, la volonté de sentir et le plaisir d'admirer. — Jeune homme, qui ne [songez qu'à presser amoureusement la main de votre amie qui dort à vos côtés, tandis que la voiture vous entraîne ; et vous , riche engourdi , qu'une digestion laborieuse abandonne au gré des secousses et des...
Page 233 - ... sans soucis, sortez de votre honteuse indifférence, et daignez ouvrir les yeux : la grande, la majestueuse nature vous accompagne; elle est pendant vingt lieues à vos portières; elle s'offre à vous, prenez la peine de jeter quelques regards sur elle, et qu'au retour, lorsque, dans les cercles de Paris Ou dans les boudoirs, on lira des voyages en votre présence, vous puissiez vous rappeler du moins que vous avez vu des forêts de sapins , des montagnes Cl des torrents....
Page 461 - ... de large; son fond est de rocher fort solide. La rivière la Furieuse longe tout l'établissement, et coule à plus de huit pieds au-dessus du sol des voûtes; un filet d'eau, extrait de...
Page 199 - Une masse de fer, du poids de sept cents livres , faconnée en tête de marteau, garnie d'acier, trempée fortement, s'emboîte sur un, manche de bois de huit pouces de diamètre et de neuf pieds de long; ce manche est dans une situation horizontale ; il est fixé par son extrémité postérieure, mais de -façon à conserver le mouvement de charnière ; plusieurs dents de fer implantées...
Page 272 - Bienne, au fond d'une gorge très-longue qui laisse à peino assez d'espace pour deux rangs de maison» et pour la rue qui les sépare. Les montagnes qui forment cette gorge s'élèvent de part et d'autre de deux cents toises, avec aussi peu d'inclinaison et, pour ainsi dire, avec autant de nudité qu'un mur. A la...
Page 198 - ... en tout temps qu'une longue chemise qui leur laisse toute la liberté des mouvements » . b) Ensuite, grâce à des leviers de fer, les gueuses refroidies sont conduites à un autre hangar, les foyers de forge : « ces foyers sont fabriqués au raz de la terre, mais du reste construits en grand... Par dehors et par une sorte de fenêtre basse faite au mur de ce second hangar, l'extrémité de la gueuse se pousse à l'embouchure du soufflet, se couvre de charbon et se remet une seconde fois en...
Page 135 - Quinio nous apprend que les couvreurs et les tonneliers se livraient à des « émigrations réglées » : « Les couvreurs se répandent, à la belle saison, dans toute la montagne, et ne rentrent qu'au moment où le froid... les oblige à quitter leur haut et glacial atelier. Les tonneliers descendent les uns dans le pays de Vaux, les autres dans le vignoble du Jura et des départements voisins ; ils ne s'occupent presqu'exclusivement qu'à relier des tonneaux...
Page 200 - ... plusieurs dents de fer implantées circulairement en forme de pignon dans l'arbre d'une grande roue que les eaux font tourner soulèvent le marteau dans leur trajet et l'abandonnent à son propre poids en s'échappant : c'est là ce qu'on appelle un gros marteau...

Informations bibliographiques