Oeuvres complètes de Molière: Éd. variorum collatiennée sur les meilleurs textes précédée d'un précis de Phistoire du théatre en France ... de la biographie de Molière ... accompagnée de notices historiques et litéraires sur chaque comédie de Molière ...

Couverture
Charpentier, 1858
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 525 - Laissons-nous aller de bonne foi aux choses qui nous prennent par les entrailles, et ne cherchons point de raisonnements pour nous empêcher d'avoir du plaisir.
Page 547 - Vous faites le poète, vous, et vous devez vous remplir de ce personnage, marquer cet air pédant qui se conserve parmi le commerce du beau monde, ce ton de voix sentencieux et cette exactitude de prononciation qui appuie sur toutes les syllabes et ne laisse échapper aucune lettre de la plus sévère orthographe...
Page 487 - Enfin, à mon amour rien ne peut s'égaler : Quelle preuve veux-tu que je t'en donne, ingrate ? Me veux-tu voir pleurer ? Veux-tu que je me batte ? Veux-tu que je m'arrache un côté de cheveux ? Veux-tu que je me tue ? Oui, dis si tu le veux, Je suis tout prêt, cruelle, à te prouver ma flamme.
Page 212 - Pour moi , tel que vous me voyez , je m'en escrime un peu quand je veux ; et vous verrez courir de ma façon , dans les belles ruelles ' de Paris , deux cents chansons , autant de sonnets , quatre cents épigrammes et plus de mille madrigaux, sans compter les énigmes et les portraits . MADELON. Je vous avoue que je suis furieusement pour les portraits : je ne vois rien de si galant que cela.
Page 512 - ... il y en a plusieurs qui sont capables de juger d'une pièce selon les règles, et que les autres en jugent par la bonne façon d'en juger, et qui est de se laisser prendre aux choses, et de n'avoir ni prévention aveugle, ni complaisance affectée, ni délicatesse ridicule.
Page lvi - voulez-vous que je fasse? leur dit-il; il ya cinquante pauvres ouvriers « qui n'ont que leur journée pour vivre; que feront-ils si l'on ne joue « pas? Je me reprocherais d'avoir négligé de leur donner du pain un seul « jour, le pouvant faire absolument.
Page 453 - L'une en tout est soumise à l'autre qui gouverne ; Et ce que le soldat, dans son devoir instruit, Montre d'obéissance au chef qui le conduit...
Page 544 - Et qui fait les rois parmi vous ? — Voilà un acteur qui s'en démêle parfois. — Qui? Ce jeune homme bien fait ? Vous moquez-vous ? Il faut un roi qui soit gros et gras comme quatre. Un roi, morbleu! qui soit entripaillé comme il faut, un roi d'une vaste circonférence, et qui puisse remplir un trône de la belle manière*. La belle chose qu'un roi d'une taille galante ! Voilà déjà un grand défaut ; mais que je l'entende un peu réciter une douzaine de vers.
Page l - Vous me direz sans doute qu'il faut être fou pour aimer de cette manière ; mais , pour moi , je crois qu'il n'ya qu'une sorte d'amour , et que les gens qui n'ont point senti de semblable délicatesse n'ont jamais aimé véritablement.
Page 544 - Monsieur, aurait répondu le comédien, il me semble qu'un roi qui s'entretient tout seul avec son capitaine des gardes, parle un peu plus humainement, et ne prend guère ce ton de démoniaque.

Informations bibliographiques