L'esprit de l'Encyclopédie, ou choix des articles les plus curieux, les plus agréables, les plus piquants, les plus philosophiques de ce grand dictionnaire

Couverture
Briasson, 1772
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 98 - ... retirer. Aristote n'a jamais fait un vrai philosophe, mais il en a beaucoup étouffé qui le fussent devenus, s'il eût été permis. Et le mal est qu'une fantaisie de cette...
Page 110 - ... chaînes. Il n'eût pas été nécessaire de faire briller à ses yeux tout l'éclat de la gloire; qu'il se fût trouvé méprisable dans sa prison, ou qu'il y eût craint le mépris des autres hommes, il eût bientôt été tenté de préférer un péril illustre à une volupté honteuse. La...
Page 166 - La réflexion, qui nous donne le pouvoir de diftinguer nos idées, nous donne encore celui de les comparer , pour en connoître les rapports. Cela fe fait en portant alternativement notre attention des unes aux autres , ou en la fixant , en même tems , fur plufieurs.
Page 183 - La société , toute armée qu'elle est des lois, n'a de force que pour empêcher les hommes de violer ouvertement la justice, tandis que les attentats commis en secret, et qui ne sont pas moins préjudiciables au bien public ou commun, échappent à sa rigueur. Depuis même l'invention des sociétés , les voies ouvertes se...
Page 301 - Athéniens-, par la bouche defqu-els l'humanités'expliquoit alors, défendirent à Thémiftocle d'aller plus loin: tel eft l'empire de la vertu ; tout un peuple de- concert rejette , fans autre examen, un avantage infini ,. par cela feul qu'il ne peut l'obtenir fans injuftice. Qu'on ne dife donc pas que la vertu n'eft aimable, qu'autant qu'elle concourt à nos intérêts...
Page 199 - ... de fuite fur fon lit dans la pofture d'un homme qui nage, il en imita tous les mouvemens, & après s'être fatigué quelque temps à cet exercice , il fent au coin de fon lit un paquet de la couverture, croit que c'eft l'enfant , le prend avec une main , & fe fert de l'autre pour revenir en nageant au bord de la prétendue rivière...
Page 170 - La société étant si nécessaire à l'homme, Dieu lui a aussi donné une constitution, des facultés, des talents qui le rendent très-propre à cet état; telle est, par exemple la faculté de la parole, qui nous donne le moyen de communiquer nos pensées avec tant de facilité et de promptitude, et qui hors de la société ne serait d'aucun usage. On peut dire la même chose du penchant à l'imitation, et de ce merveilleux mécanisme qui fait que les passions et toutes les impressions de...
Page 201 - ... jamais le poudrier pour l'encrier, & du refte il ne fe doutoit pas même qu'il y eût quelqu'un dans fa chambre, ne voyoit & n'entendoit perfonne, à moins qu'il ne les interrogeât : il lui arrivoit quelquefois de demander des dragées à ceux qu'il croyoit à côté de lui ; & il les trouvoit fort bonnes quand on lui en donnoit...
Page iii - L'Esprit de l'Encyclopédie, ou choix des articles les plus curieux, les plus agréables, les plus piquants...
Page 24 - ... faut un fénat qui règle les affaires que le corps des nobles ne fauroit décider , & qui prépare celles dont il décide. Autant il eft aifé au corps des nobles de réprimer les autres dans l'ariftocratie, autant eft-il difficile qu'il fe réprime...

Informations bibliographiques