Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Mais je renais , hélas , c'eft toi, cruel amour, Qui pour mieux m'accabler voulut me rendre au jour. Ciel, que devins-je alors? Muette, confondue, J'interroge des yeux une foule éperdue ; Je te demande encore , & les vents furieux, Sans efpoir de retour... "
Choix littéraire - Page 212
1760
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Choix littéraire, Volume 21

Jacob Vernes - 1760
...mourante , évanouie , En perd int mon Amant , j'avois perdu la vie. Mais je renais - hélas ! c'efl toi, cruel amour, Qui pour mieux m'accabler voulut...encore, & les vents furieux, Sans efpoir de retour t'éloignent de ces lieux. . . » Rien ne me retient plus à cette horrible image : Je m'échappe,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Choix litteraire ... t. 1-24, Volume 21

1760
...langueur Enchaîna tous mes fens, &pafld dans mon cœur. Je ne voyois plus rien : mourante, évanouie i En perdant mon Amant, j'avois perdu la vie. Mais je renais , hélas ! c'efl toi, cruel am»ur, Qui pour mieux m'accabler voulut me rendre au , . jour. Giel ! que devins-je...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Bibliotheque de campagne,ou Amusemens de L'esprit et du coeur, Volume 8

1764
...encore; Du trépas à l'inftant la funefte langueur Enchaîne tous mes ïens, & pafTa dans mon coeur. Je ne voyois plus rien: mourante, évanouie, En perdant mon Amant, j'avois perdu la vie. M us je renais,' hélas! c'efttoi, cruel amour, Qui pour mieux m'accabler voulut me rendre au jour....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le trésor du Parnasse, ou le plus joli des recueils

1770 - 312 pages
...te preffoient encore I Du trépas à l'inftant la funeâe langueur Enchaîna tous mes fens & paffa dans mon cœur. Je ne voyois plus rien : mourante...Qui pour mieux m'accabler voulut me rendre au jour.. Ciel ! que devins-je alors ? Muette , confondue, J'interroge des yeux une foule éperdue ; Je te demande...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les oeuvres galantes et amoureuses d'Ovide [the first two works tr ..., Volume 2

Publius Ovidius Naso - 1771
...te preflbient encore ; Du trépas à l'inftant la funefte langueur Enchaîna tous mes fens & paffa dans mon cœur. Je ne voyois plus rien : mourante,...Qui pour mieux m'accabler voulut me rendre au jour. Ciel, que devins-je alors? Muette, confondue, J'interroge des yeux une foule éperdue ; Je te demande...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Bibliothèque de campagne, ou amusemens de l'esprit et du cœur, Volume 8

1777
...te prefToient encore; Du trépas à l'inftant la funefte langueur Enchaîne tous mes fens, & pafTa dans mon cœur. Je ne voyois plus rien: mourante,...évanouie, En perdant mon Amant, j'avois perdu la vie. JM ds je renais, hélas! c'efttoi, cruel amour, Qui pour mieux m'accaller voulut me rendre au jour....
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF