Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres 1 - 10 sur 10 pour J'avais fait ma première communion dès l'année 1814, à l'âge de douze ans ;....
" J'avais fait ma première communion dès l'année 1814, à l'âge de douze ans ; ce fut ma dernière joie religieuse, et le dernier coup de soleil de l'âme de ma mère sur la mienne. Bientôt les ombres s'épaissirent autour de moi ; une nuit froide... "
Vie de Saint Dominique
de Henri-Dominique Lacordaire - 1871 - 338 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Conférences du couvent de Saint-Thomas-d'Aquin de Paris, Volume 2

Jacques Marie Louis Monsabré - 1866
...jeune , il vint dans cette grande ville , avant perdu jusqu'au souvenir de sa première communion, « sa dernière joie religieuse, et le dernier coup de soleil de l'âme de sa mère sur la sienne. » Au milieu des flots il" une jeunesse agitée, il vécut pendant plusieurs années « sans lumière...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le R. P. H.-D. Lacordaire de l'Ordre des Frères Prêcheurs: sa vie intime et ...

Bernard Chocarne (O. P.) - 1868 - 688 pages
...d'heureux. « J'avais fait ma première communion dès l'année 1814, à l'âge de douze ans; ce fut ma dernière joie religieuse, et le dernier coup de soleil de l'âme de ma mère sur la mienne. Bientôt les ombres s'épaissirent autour de moi ; une nuit froide m'entoura...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lacordaire de l'Ordre des frères prêcheurs

Bernard Chocarne - 1866
...d'heureux. « J'avais fait ma première communion dès l'année 1814, à l'âge de douze ans; ce fut ma dernière joie religieuse, et le dernier coup de soleil de l'âme de ma mère sur la mienne. Bientôt les ombres s'épaissirent autour de moi; une nuit froide m'entoura...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le testament du p. Lacordaire

Henri-Dominique Lacordaire - 1870 - 150 pages
...arrivé d'heureui. J'avais fait ma première communion dès 1814, à l'âge de douze ans; ce fut ma dernière joie religieuse et le dernier coup de soleil de l'âme de ma mère sur la mienne. Bientôt les ombres s'épaissirent autour de moi ; une nuit froide m'entoura...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le testament du p. Lacordaire publié par le comte de Montalembert

Charles Forbes R. comte de Montalembert - 1870 - 150 pages
...arrivé d'heureux. J'avais fait ma première communion dès 1814, à l'âge de douze ans ; ce fut ma dernière joie religieuse et le dernier coup de soleil de l'âme de ma mère sur la mienne. Bientôt les ombres s'épaissirent autour de moi; une nuit froide m'entoura...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres, Volume 1

Henri-Dominique Lacordaire - 1872
...croyances sacrées de son enfance. « Sa première « communion, ainsi qu'il le raconte lui-même, « fut sa dernière joie religieuse et le dernier coup...Dieu dans sa conscience aucun « signe de vie (1). » Elève médiocre , s'il faut l'en croire , aucun succès ne signala le cours de ses premières études...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lacordaire

Antoine Ricard - 1888 - 344 pages
...une moindre innocence « et une moindre candeur'. » Il fit sa première communion à douze ans. Ce fut sa dernière joie religieuse, et le dernier coup...de l'âme de sa mère sur la sienne. « Bientôt, dit-il, « les ombres s'épaissirent autour de moi ; une nuit troide « m'entoura de toutes parts,...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Chercheur, Volume 1

1889
...ans, en 1814, fut, pour Jean-Baptiste-Henri Lacordaire sa plus vive et sa dernière joie religieuse, " le dernier coup de soleil de l'âme de sa mère sur la sienne ". Les ombres de l incrédulité s'épaissirent bientôt autour de lui, et une nuit froide l'enveloppa...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Lacordaire

Haussonville (comte d') - 1895 - 216 pages
...A douze ans il avait fait sa première communion. Mais laissons-le parler lui-même : « Ce fut ma dernière joie religieuse et le dernier coup de soleil de l'âme de ma mère sur la mienne. Bientôt les ombres s'épaissirent autour de moi; une nuit froide m'entoura...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Annales religieuses et littéraires de la ville et du diocèse d ..., Volume 11

1871
...candeur. J'avais fait ma première communion dès l'année 1814, à l'âge de douze ans ; ce fut ma dernière joie religieuse, et le dernier coup de soleil de l'âme de ma mère sur la mienne. Bientôt les ombres s'épaissirent autour de moi ; une nuit froide m'entoura...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF