The student's comparative grammar of the French language, with an historical sketch of the formation of French. [With] Exercises

Couverture
1872
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 17 - une 2 deux 3 trois 4 quatre 5 cinq 6 six 7 sept 8 huit 9 neuf 10 dix 11 onze 12 douze 13 treize 14 quatorze 15 quinze 16 seize 17 dix-sept 18 dix-huit 19 dix-neuf 20 vingt
Page 107 - 2. Celui qui règne dans les cieux, et de qui relèvent tous les empires, à qui seul appartient la gloire, la majesté et l'indépendance, est aussi le seul qui se glorifie de faire la loi au* rois,
Page xvi - is good Norman French, and so when the ,,brute lives, and is in charge of a Saxon slave she goes by her Saxon name, but ,,becomes a Norman and is called pork; when she is carried to the castle-hall to ,,feast among the nobles
Page xviii - pro Christian poplo et nostro commun salvament, dist di en avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvara jeo cist meon fradre Karlo et in ajudha et in cadhuna cosa, si com om per dreit son fradra
Page xvi - but how call you the sow ,,when she is flayed, and drawn, and quartered, and hung up by the heels like a ,.traitor? ,,Pork, answered the Swineherd
Page xviii - notre commun salut, de ce jour en avant, en tant que Dieu savoir et pouvoir me donne, ainsi sauverai-je celui mon frère Charles, et en aide et en chaque chose, ainsi comme .on, par droit, son
Page 50 - je m'en suis allé tu t'en es allé il s'en est allé nous nous en sommes allés vous vous en êtes allés ils s'en sont allés je ne m'en suis pas allé,
Page 108 - qu'est-ce que ce conquérant, qui est pleuré de tous les peuples qu'il a soumis; qu'est-ce que cet usurpateur sur la mort duquel la famille qu'il a renversée du trône verse des larmes?
Page 74 - 5. On voyait autrefois, près de Paris, des sépultures fameuses entre les sépultures des hommes. Les étrangers venaient en foule visiter les merveilles de Saint-Denis. Ils y puisaient une profonde vénération pour la France, et s'en retournaient en disant en dedans
Page 73 - dans un moment. 7. Il est toujours à lire. 8. Par un hasard malheureux, les vaisseaux du roi anglais qui avaient longtemps croisé devant la côte de Sussex venaient de rentrer, faute de vivres. Les troupes de Guillaume abordèrent ainsi sans résistance à Pevensey, près de Hastings. Les archers débarquèrent d'abord; ils portaient des vêtements courts, et leurs cheveux étaient rasés; ensuite

Informations bibliographiques