Miroir de l'altérité, la traduction: deux exemples emblématiques de la constitution et de l'affirmation d'une langue-culture par la traduction en Europe : la Bulgarie et la France du IXe siècle au début du XXe siècle

Couverture
ELLUG, 2006 - 194 pages
En interrogeant l'histoire des pratiques traduisantes, l'auteure souligne le rôle joué par les traducteurs, véritables médiateurs entre les cultures, dans l'édification d'une langue nationale et d'une littérature. Elle met l'accent sur la manière dont leur façon de traduire reflète leur rapport à leur propre identité nationale et à l'étranger, dans deux pays situés à deux extrémités de l'Europe.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

De lhéritage médiéval
59
Littératures étrangères littérature nationale Modernes contre
113
La traduction archéologique en France au xixe siècle
151
Conclusion
175

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques