Précis de la géographie universelle ou description de toutes les parties du monde sur un plan nouveau

Couverture
F. Buisson, 1812
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 462 - A Messine, une mère , trop sensible , était déjà sauvée du danger ; pâle , et à demi morte, elle était dans les bras de son époux qui avec beaucoup de peine l'avait rappelée à la vie. Elle jette autour d'elle un regard presque éteint; elle cherche le plus jeune de ses enfans : hélas ! elle l'aperçoit sur le balcon du palais, qui déjà s'écroule. Elle veut s'élancer, son époux la retient; mais l'amour maternel est le plus fort; rien ne peut arrêter cette mère désolée : elle monte...
Page 422 - ... salutaires de l'hiver; cette succession de quatre saisons n'est point connue au-delà du tropique, ni vers les pôles. Même la partie de la zone tempérée boréale, qui s'étend entre le tropique et le 35e degré de latitude, ressemble, en beaucoup d'endroits, à la zone torride.
Page 153 - Français, le seul d'Anville(i) a senti l'importance; il s'agit de l'exactitude orthographique des noms à placer sur les cartes. Le bon sens dicte la règle d'écrire chaque nom géographique d'une manière aussi rapprochée que possible de celle qui est usitée dans le pays auquel le nom appartient, et de celle qu'indique la saine étymologie.
Page 27 - ... ainsi , en supposant que l'on ait déterminé dans chaque lieu le tems vrai de cette observation , la différence des tems , convertie en degrés de l'équateur, donnera immédiatement la différence des longitudes. Si tous les résultats obtenus ne se rapportent pas exactement , on prend ordinairement un milieu entre toutes les observations ; mais il vaut beaucoup mieux examiner en détail les circonstances qui ont accompagné chaque observation , apprécier d'après ces données la bouté relative...
Page 383 - ... raréfie les colonnes d'air et les élève au-dessus de leur niveau ; d'où il résulte qu'elles doivent retomber par leur poids, et se porter vers les pôles dans la partie supérieure de l'atmosphère ; mais dans le même temps il doit survenir dans la partie inférieure un nouvel air frais , qui , arrivant des climats situés vers les pôles, remplace celui qui a été raréfié à l'équateur : il...
Page 483 - Ce grand écrivain suppose que les soleils et les comètes ont été produits comme nous les voyons , et avec les forces nécessaires pour leur faire parcourir leurs orbites. Mais il ya 96,000 ans qu'une comète tomba obliquement dans le soleil, et en détacha la 65oe partie.
Page 553 - ... les médecins, un des remèdes les plus efficaces pour se roidir contre l'influence d'un climat nouveau. Notre corps n'attend que les ordres de l'intelligence...
Page 68 - ... jusqu'à ce qu'ils soient revenus au côté occidental du méridien; tandis que, suivant d'autres géographes, à l'exemple des marins, les longitudes n'embrassent que la demi-circonférence, et que le globe se trouve partagé en deux hémisphères par rapport au premier méridien. Dans l'hémisphère situé à l'Ouest , les longitudes ont la dénomination d'occidentales : elles sont orientales dans l'autre.
Page 303 - ... de puissance et d'énergie. Ses eaux et celles de l'Océan se précipitent au combat comme deux armées; les rivages sont inondés de leurs flots écumeux ; les rochers, entraînés comme des galets légers, se heurtent sur le dos de l'onde qui les porte; de longs mugissements roulent d'île en île.
Page 304 - La troisième classe de lacs est très-nombreuse ; nous y plaçons ceux qui reçoivent et émettent des eaux courantes. Chaque lac peut être regardé comme un bassin qui reçoit les eaux voisines ; il n'a ordinairement qu'un seul débouché, et celui-ci porte presque toujours le nom de la plus grande des rivières qui .s'y sont jetées.

Informations bibliographiques