Chronique de la régence et du règne de Louis XV (1718-1763): ou, Journal de Barbier, Volumes 1 à 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 400 - Les noces de Louis XV font tort au pauvre Voltaire. On ne parle de payer aucune pension, ni même de les conserver; mais en récompense on va créer un nouvel impôt pour avoir de quoi acheter des dentelles et des étoffes pour la demoiselle Leczinska.
Page 351 - Conseil du 16 juin 1732. * • 11 n'ya qu'à considérer ce qui compose la grand'chambre : des présidents qui sont au-dessus du robin ordinaire et attachés à la cour, des abbés qui attendent récompense, et des conseillers arrivés dans un âge où ils n'ont plus d'autre plaisir que de gagner des écus.
Page 159 - Pélissier, Marseille a des chaînes Bien moins funestes que les tiennes ! Sous tes fers on est accablé, Sans que jamais rien tranquillise : Quand on les porte on est volé, On est roué quand on les brise. Admirez combien l'on estime Le coup d'archet plus que la rime. Que Voltaire soit assommé, Thémis s'en tait, la cour s'en joue ' Que F rancœur ne soit qu'alarmé, Le seul complot mène à lu roue.
Page 165 - ... fût un tour pour le prendre, auroit conduit son faux compagnon derrière les Chartreux, sous prétexte de quelque entreprise, après avoir fait plusieurs vols ensemble, et que, pour payer son infidélité et pour intimider les autres, il l'avoit accommodé de la sorte. » Ce qui est étonnant, c'est que Cartouche étoit, lui quatrième, dans sa chambre avec vingt coups à tirer. Il étoit sur son lit à raccommoder sa culotte ; mais à la vérité ils ont été surpris par un de leurs compagnons....
Page 137 - A l'égard du duc, le jugement fut concerté avec les pairs, et portoit qu'zV seroit tenu d'en user avec plus de circonspection, et de se comporter à l'avenir d'une manière irréprochable, et telle qu'il convient à sa naissance, et à sa dignité de pair de France.
Page 21 - Ce qui rend même le concile peu respectable et peu respecté du citoyen catholique, c'est que l'archevêque d'Embrun, président, est l'abbé de Tencin, ami de Law, homme dévoué à la cour, dont la conduite n'est pas des plus régulières, et dont la sœur...
Page 449 - Hérault du caractère de cet homme, dont la figure étoit, dit-on, des plus risibles. On le renvoya chez lui, on lui promit même de ne point dire son nom, mais tout Paris l'a su. Les Jésuites ont été charmés de cette aventure arrivée à un janséniste, et on l'a envoyé en vertu d'une lettre de cachet dans un couvent de province1.
Page 180 - Cadière, de l'avoir ensorcelée, de lui avoir fait un enfant, et de l'avoir fait avorter. Nombre de mémoires imprimés de part et d'autre se distribuent publiquement à la porte des promenades et des spectacles. Ils s'impriment à Paris, quoique faits à Aix, et on ne peut pas y suffire.
Page 167 - Cartouche pensa s'aller voir jouer lui-même. 11 étoit dans un cachot avec un autre homme qui, par hasard, étoit un maçon, lequel n'étoit pas lié. Ils ont fait un trou à un tuyau de fosse ; ils sont tombés dedans sans mal , parce que l'eau de la rivière passe et enlève tout. Ils ont ôté une pierre de taille très-grosse et sont entrés dans la cave d'un fruitier dont la boutique est sous l'arcade. Notez que le maçon avoit attrapé une barre de fer dans la démolition du tuyau.

Informations bibliographiques