Images de page
PDF
ePub

ARTICLES DE FOND

MAÎTRE (Léon). — Une procédure universitaire au collège de Nantes

contre le monopole des libraires au XVIe siècle, p. 224.

MALGORNE (Dom). – Traditions d'Ouessant : Le petit Chaperon-

Rouge; Trente; Pa edon er gear e ti va zad; Choses et autres,

MOLLAT (G.). Etudes et documents sur l'histoire de Bretagne :

I. Les démêlés de Guillaume Ouvrouin, évêque de Rennes, et

de Jean II, vicomte de Beaumont, p. 187. II. La date du mar-
tyre des saints Donatien et Rogatien, p. 205. – III. Le règlement
de la succession de Jean JI, duc de Bretagne, en faveur de la

Terre-Sainte, p. 683. IV. Le testament d'Arthur II et son exé-

cution, p. 695.
ROBINARD (F.). Etude sur le patois de Gosné, p. 561.
SÉE (Henri). Les classes rurales en Bretagne du XVIe siècle à la

Révolution, p. 29, 294, 467, 645.

VACHER (Antoine). - La Basse-Bretagne d'après un livre récent,

CROIX (C. de la). Etude sur l'ancienne église de Saint-Philbert

de Grandlieu, Loire-Inférieure (L. Maitre), p. 489.
DELARUE (P.). - Le clergé et le culte catholique pendant la Révo-

lution, District de Dol. Troisième partie (H. Sée), p. 168.

DELARUE (P.). Mémoires du colonel Dufour, de Saint-Coulomb

(H. Sée), p. 494.

DOTTIN (G.). – Manuel pour servir à l'étude de l'antiquité celtique

(J. Loth), p. 148.
DUPONT (E.). La part des communes dans les frais du culte

paroissial pendant l'application du Concordat (H. Sée), p. 349.
DURGET (Ch.). La Géographie et l'Histoire par la lecture des

noms de lieux (G. Dottin), p. 348.
FÉLICE (Philippe de). – L'autre monde. Mythes et légendes. Le

Purgatoire de saint Patrice (G. Dottin), p. 347.
GOUÉ (A. de). -- Des charges et obligations militaires imposées

à la Bretagne depuis la fin du XVI° siècle jusqu'en 1789

(A. Lesort), p. 509.
HalGOLËT (Hervé du), Essai sur le Porhoét (H. Sée), p. 492.

HALPHEN (Louis). Etude sur la chronique des comtes d'Anjou

et des seigneurs d'Amboise (A. Lesort), p. 506.
HERPIN (E.). Mahé de La Bourdonnais et la Compagnie des

Indes (H. Séej, p. 495.

HERVOT (D"). La médecine et les médecins à Saint-Malo (1500-

1820) (A. Lesort), p. 176.

LAIGUE (R. de). La noblesse bretonne aux X Ve et XVIe siècles

(J. Loth), p. 766.

MARCEL (P.). Inventaire des papiers manuscrits du cabinet de

Robert de Cottes et de Jules-Robert de Cottes, conservés à la

Bibliothèque nationale (A. Lesort), p. 169.
MARÉCHAL (Chr.). Lamennais et Victor-Hugo (G. Allais), p. 169.
MARION (Marcel). Le garde des sceaux Lamoignon et la réforme

judiciaire de 1788 (A. Lesort), p. 173.

MEYER (Kuno). The Triads of Ireland (G. Dottin), p. 348.

NOYERS (J. des). Quelques intersignes ou avènements au pays

malouin (G. Dottin), p. 348.

QUILGARS (H.). – Guide historique et archéologique de la presqu'ile

guérandaise (G. Dottin), p. 351.

QULGARS (H.). Dictionnaire topographique du département de

la Loire-Inférieure (L. Maître), p. 502.
SEGERSTAD (K. Hard af). Quelques commentaires sur la plus

ancienne chanson d'états française, le Livre des Manières

d'Etienne de Fougères (A. Lesort), p. 501.
TRAVERS (A.). – De la persistance de la langue celtique en Basse-

Bretagne (G. Dottin), p. 346.
UZUREAU (F.). — Histoire du Champ-des-Martyrs (A. Lesort), p. 500.
VAISSIÈRE (Pierre de). Lettres d'« aristocrates ». La Révolution

racontée par des correspondances privées (H. B. R.), p. 769.
VALLAUX (Camille). — Penmarch aux XVI° et XVIIe siècles (J. Leta-

connoux), p. 760.

ZWICKER (J.). – De vocabulis et rebus Gallicis sine transpadanis

apud Vergilium (G. Dottin), p. 352.

Chronique d'histoire et de littérature de la Bretagne, p. 182, 353.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

Pour Mabillon l'auteur des Gesta Sanctorum Rotonensium est un disciple de saint Conwoion, par suite, un des premiers moines du monastère de Redon (1), lequel fut fondé en 832 (2). M. de la Borderie accepte cette assertion et avance que l'auteur « écrivait en quelque sorte sous la dictée » du saint (3). M. René Merlet dit son ouvre contemporaine de Nominoé ().

Cette opinion ne résiste pas à l'examen. M. Levillain (5) a démontré, non seulement que l'hagiographe était partial, mais qu'il était mal informé et qu'il n'a pas rédigé sous la dictée des événements. Mais l'époque à laquelle il a composé son cuvre doit-elle être abaissée jusque vers 890 ? C'est ce que je ne crois pas.

(1) « Porro auctor iste sancti Conwoionis, ut jam dixi, discipulus fuit, id est unus e primis monachis cenobii Rotonensis. » (Acta Sanctor. ord. S. Benedicti, sæc. IV, part. II, p. 184.)

(2) Voy. La Borderie dans Annales de Bretagne, V, 607-610.
(3) Id., Hist. de Bretagne, II, 56.
(4) Voy. le Moyen-Age, 1898, p. 6, note 1.

(5) Les réformes ecclésiastiques de Nomenoé (847-848), étude sur les sources narratives dans le Moyen-Age, 1902, p. 241-257.

« PrécédentContinuer »