Histoire de l'Académie royale des inscriptions et belles lettres,: depuis son establissement jusqu'à present. Avec les Mémoires de littérature tirez des registres de cette Académie, depuis son renouvellement jusqu'en M. DCCX.[-M.DCCXCIII.].

Couverture
De l'Imprimerie royale., 1729
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 261 - Mon bonheur commença quand mon âme fut prise : Je gagnai de la gloire en perdant ma franchise. Charmé de deux beaux yeux, mon vers charma la cour, Et ce que j'ai de nom je le dois à l'amour.
Page 302 - Entre tous les jeux de la Grèce, les olympiques tenaient, sans contredit , le premier rang , et cela pour trois raisons. Ils étaient consacrés à Jupiter , le plus grand des dieux ; ils avaient été institués par Hercule, le plus grand des héros : enfin , on les célébrait avec plus de pompe et de magnificence que tous les autres , et ils attiraient un plus grand nombre de spectateurs * qu'on y voyait accourir de toutes parts.
Page 245 - Quoiqu'ils foient nos maîtres , la grande diftance que nous voyons entre eux & nous ne doit point nous effrayer. La carrière dans laquelle ils ont couru fi glorieufement, eft encore ouverte; nous pouvons les atteindre , en les prenant pour modèles & pour rivaux dans nos Imitations...
Page 26 - Niftimus, eut du Dieu Mars deux gémeaux qui furent jettes dans l'Erymanthe. L'eau porta ces enfans dans le creux d'un arbre où une louve les allaita; un Berger frappé de ce prodige , prit foin de les élever , & ils devinrent Rois d'Arcadie.
Page 600 - Je l'ai vu et examiné, autant qu'on peut examiner un manuscrit qui est déjà presque tout effacé, et si pourri que les feuilles étant toutes collées l'une contre l'autre, on ne peut tenter de tourner un feuillet sans que tout s'en aille en pièces.
Page 256 - Dieu fa** le repréfenter fous des images indignes de la divinité , qui nous furprend toujours fans nous promener parmi des merveilles chimériques. Agréable & toujours utile , noble par fes...
Page 537 - Son infanterie étoit excellente , armée avantageufement de cfuiràlfes , de pertnifanes , de haches , & d'épées; & pourvu qu'elle pût joindre l'ennemi corps à corps , il n'y avoit pas lieu de croire que les phalanges Lydiennes , armées feulement de boucliers légers & de javelots,en pulfent foutenir l'attaque.
Page 256 - Moïse , que nous connaissons comme le premier historien et le premier législateur du monde , est en même temps le premier et le plus sublime des poètes ? Dans ses écrits, la poésie naissante...
Page 534 - Prince avoit encore fait conftruire un grand nombre de Chariots beaucoup 'plus grands , fur lefquels il y avoit des Tours hautes de douze coudées...
Page 73 - Et si nous n'en connaissons pas, le fait ne peut devenir croyable que quand il emprunte plus de probabilité du témoin qui le rapporte qu'il n'a d'improbabilité en lui- même.

Informations bibliographiques