Observations sur la physique, sur l'histoire naturelle et sur les arts, Volume 10

Couverture
Chez Ruault, 1777
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 438 - Diflertation fur les canfes de l'extinftion de la lumière d'une bougie , & de la mort des animaux renfermés dans un...
Page 69 - ... énoncées en termes plus clairs , plus précis & plus appropriés. C'eft , fans contredit, la meilleure manière de découvrir s'il ne s'eft point gliifé d'erreur ou de méprife dans les raifonnemens ou dans les conféquences qu'on a tirées des faits.
Page 181 - J'ai pris d'autres Limaçons, & je leur ai „ fait une incifion longitudinale à la tète , en„ tre les quatre cornes : il a fallu près d'un „ mois à la Nature pour réunir les deux par„ ties ; encore ces animaux ont-ils paru fort
Page 220 - Se l'intenlité de la lumière. Or , on fait qu'il ya des objets qui exigent une lumière bien moins intenfe que d'autres pour être vus avec netteté : tout cela donne la facilité, i".
Page 385 - IL n'eft point d'Infecte qui m'ait paru plus commode pour alimenter les Salamandres , que le Ver-de-terre. On diroit qu'il eft une manne préparée par la Nature pour la nourriture de divers Animaux. Les Vers - de - terre abondent...
Page 274 - Hamel croit pourtant que les grands hivers faifant périr les pieds affectés du charbon, ils arrêtent les progrès que cette maladie feroit à l'infini. Ainfi , à une année abondante en charbon , fuccède fouvent une année où l'on n'en trouve prefque pas j par exemple , 1754
Page 450 - Sur la manière d'élever les larves des Papillons. ; les précautions qu'il faut prendre à l'égard des Chryfalides ; & fur.
Page 237 - Rey, docteur en médecine, sur la recherche de la cause pour laquelle l'estain et le plomb augmentent de poids quand on les calcine. Nouvelle édition, revue sur l'exemplaire original et augmentée sur les manuscrits de la Bibliothèque du Roi et des Minimes de Paris, avec des notes, par M. Gobet. — A Paris, chez Ruaull, MDCCLXXVII, in-8° [xxxn-216 p.].
Page 124 - Une autre circonstance bien digne de remarque , c'est que dans ces 35 grains on découvrait aisément , à la seule vue , nombre de paillettes de couleur d'or , tandis qu'auparavant nous n'en avions aperçu aucune , même avec le secours de la loupe .... » Nous avons fait digérer dans l'eau régale la poussière noire qui avoit été séparée par les lavages j elle a fourni une...
Page 437 - CEau de Pyrmont , & de toutes les Eaux minérales, qui font connues fous le 'nom...

Informations bibliographiques