Techener libraire: Extrait du catalogue de sa librairie

Couverture
Librairie Giraud-Badin., 1897
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 2 - Ils laissent s'égayer ceux qui vivent un temps ; Mais les festins humains qu'ils servent à leurs fêtes Ressemblent la plupart à ceux des pélicans. Quand ils parlent ainsi d'espérances trompées, De tristesse et d'oubli, d'amour et de malheur, Ce n'est pas un concert à dilater le cœur. Leurs déclamations sont comme des épées ; Elles tracent dans l'air un cercle éblouissant : Mais il y pend toujours quelque goutte de sang.
Page 467 - Veux-tu, pour me sourire, un bel oiseau des bois, Qui chante avec un chant plus doux que le hautbois, Plus éclatant que les cymbales? Que veux-tu? fleur, beau fruit, ou l'oiseau merveilleux? — Ami, dit l'enfant grec, dit l'enfant aux yeux bleus, Je veux de la poudre et des balles.
Page 96 - Le livre de la chasse du grand seneschal de Normandye et les ditz du bon chien Souillard qui fut au roy Louis de France...
Page 383 - France, est la tête des pays méridionaux; que le tsar contracte avec le roi amitié et alliance, il affaiblira d'autant ses ennemis. Puisque l'Empereur ne fait qu'un avec le roi de Pologne, il faut que le tsar ne fasse qu'un avec le roi de France. Ces deux princes sont partout glorieux; ils n'ont pas leur égal en force et en puissance ; leurs sujets leur obéissent aveuglément, tandis que les Anglais et les Brabançons n'en font qu'à leur tête.
Page 261 - Henri, les Le Rouge de Chablis, calligraphes et miniaturistes, graveurs et imprimeurs. Étude sur les débuts de l'illustration du livre au XVe siècle.
Page 158 - Livre-journal de Lazare Duvaux, marchand-bijoutier ordinaire du Roy (1748-1758), précédé d'une étude sur le goût et sur le commerce des objets d'art au milieu du XVIII...
Page 94 - Notices biographiques et littéraires sur la vie et les ouvrages de Jean Vauquelin De La Fresnaye et Nicolas Vauquelin Des Yveteaux, gentilshommes et poètes normands.
Page 157 - Ponant, en laquelle est contenue la nature des Loups, et la manière de les prendre, tant par chiens, filets, pièges qu'autres...
Page 463 - C'est l'état présent de la patrie des Beaux-Arts, qui a inspiré ces essais à une muse de quinze ans et demi. Aimant passionnément la poésie, la cultivant dès l'âge le plus tendre, c'est pour les fils des héros de Marathon que j'ai fait résonner une lyre qui paraîtra peut-être discordante à ces oreilles accoutumées aux beaux vers de Monsieur Delavigne... » ( 1) Uibl. Nat. — Invent. Réserve, Ye 3522. M. Georges Vicaire a décrit cette édition dans son savant Manuel de l'Amateur de...
Page 85 - On s'est plu à représenter dans les petits journaux et les polémiques du temps ces jeunes hommes, tous de bonne famille, instruits, bien élevés, fous d'art et de poésie, ceux-ci écrivains, ceux-là peintres, les uns musiciens, les autres sculpteurs ou architectes, quelques-uns critiques et occupés à un titre quelconque de choses littéraires, comme un ramassis de truands sordides. Ce n'étaient pas les Huns d'Attila qui campaient devant le Théâtre-Français, malpropres, farouches, hérissés,...

Informations bibliographiques