De l'art de persuader

Couverture
Fayard/Mille et une nuits, 5 sept. 2001 - 64 pages
Blaise Pascal (1623-1662), homme multiple, mathématicien et physicien de génie, inventeur de la machine à calculer et des transports en commun, ne manifeste pas seulement dans les Pensées l'ardeur inquiète du mystique : il y déploie une technique consommée de l'argumentation, « forçant » pas à pas son lecteur-adversaire, le libertin, vers la conversion. Une redoutable efficacité dont L'Art de persuader nous livre les clés. Ce texte de maturité, peu connu, rédigé vers 1660 à l'attention d'Arnauld et Nicole (qui travaillaient de leur côté à un Art de penser), constitue un véritable « discours de la méthode » janséniste en matière de rhétorique. Il est accompagné, dans la présente édition, de la première des Provinciales (1655), où Pascal se révélait, d'emblée, un polémiste de premier ordre.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2001)

Mathématicien ou philosophe ? Théologien ou physicien ? Pascal était tout cela à la fois, ce qui en fait un des esprits les plus brillants de son temps. Figure intellectuelle majeure du XVIIe siècle, Pascal demeure aujourd'hui une référence en matière de réflexion sur Dieu, sur l'infini, sur l'inconnu. Ses recherches ont contribué à faire avancer les sciences dures autant que ses fameuses Pensées ont amené ses contemporains à s'interroger sur leur rapport au spirituel.

Informations bibliographiques