Action française, décolonisation, Mgr Lefebvre: les Spiritains et quelques crises du XXe siècle

Couverture
KARTHALA Editions, 2009 - 245 pages
Fondés en 1703 par Claude Poullart des Places (1679-1709), les Spiritains sont devenus au XIXe siècle une importante congrégation missionnaire, avec une tradition d'enseignement et de formation des prêtres. Au cours du XXe siècle, la congrégation du Saint-Esprit a dû affronter une série de crises liées aux différents contextes religieux et politiques de son action éducative et missionnaire. Le présent dossier en privilégie quelques-unes qui ont un lien entre elles : - la crise liée à l'Action française et à sa condamnation en 1926 par Pie XI qui a atteint les Spiritains à travers le Séminaire français de Rome tenu par eux ; - les débats autour de la décolonisation dans les années 1950 ; - enfin les remous liés à l'élection de Mgr Lefebvre comme supérieur général de la congrégation juste avant le concile Vatican II (1962), puis à sa démission en 1968, qui devait l'amener à la fondation d'Ecône et de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, devenue " schismatique ". Les Spiritains ont largement ouvert leurs archives à des universitaires spécialisés pour qu'ils approfondissent ces différentes crises dont la portée a largement dépassé la seule congrégation du Saint-Esprit pour prendre une dimension ecclésiale.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Section 1
14
Section 2
41
Section 3
51
Section 4
71
Section 5
75
Section 6
88
Section 7
99
Section 8
105
Section 10
127
Section 11
130
Section 12
133
Section 13
149
Section 14
158
Section 15
171
Section 16
223
Section 17
246

Section 9
123
Section 18
249

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques