La vie mode d'emploi

Couverture
Fayard, 22 mars 2011 - 662 pages
1 Commentaire

C'est dans les derniers mois de sa vie que le peintre Serge Valène conçut l'idée d'un tableau qui rassemblerait toute son expérience : tout ce que sa mémoire avait enregistré, toutes les sensations qui l'avaient parcouru, toutes ses rêveries, ses passions, ses haines viendraient s'y inscrire, somme d'éléments minuscules dont le total serait sa vie. Il représenterait l'immeuble parisien dans lequel il vivait depuis plus de cinquante-cinq ans. La façade en serait enlevée et l'on verrait en coupe toutes les pièces du devant, la cage de l'ascenseur, les escaliers, les portes palières. Et comme dans ces maisons de poupées dans lesquelles tout est reproduit en miniature, les carpettes, les gravures, les horloges, les bassinoires, il y aurait dans chaque pièce les gens qui y avaient vécu et les gens qui y vivaient encore et tous les détails de leur vie, leurs chats, leurs bouillottes, leur histoire...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

La Vie mode d'emploi

Avis d'utilisateur  - HORUSFONCK - Babelio

La Vie mode d'emploi par Georges Perec C'est le chef d'oeuvre de Perec, magicien des mots et des histoires. Romans (!) Avec l'histoire d'un puzzle qui s'assemble puis, d'un coup se volatilise. Un travail d'art, consommé et intense. Consulter l'avis complet

La Vie mode d'emploi

Avis d'utilisateur  - DidierLarepe - Babelio

La Vie mode d'emploi par Georges Perec Quand on plonge dans "La vie mode d'emploi", on ne sait pas où l'on va et si l'on ira au bout ; on est aussi intrigué par le "s" qu'il y a à la fin de roman. Et ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2011)

Georges Perec was born in Paris on March 7, 1936 and was educated in Claude-Bernard and Geoffroy-Saint-Hilaire. Perec was a parachutist in the French Military before he began publishing his writing in magazines like Partisans. Perec also wrote the book, Life: A Users Manual. Perec is noted for his constrained writing: his 300-page novel La disparition (1969) is a lipogram, written without ever using the letter "e". Perec won the Prix Renaudot in 1965, the Prix Jean Vigo in 1974, the Prix Médicis in 1978. Georges Perec died on March 3, 1982.

Informations bibliographiques