Archives curieuses de l'histoire de France depuis Louis XI jusqu'à Louis XVIII, ou Collection de pièces rares et intéressantes ... publiées d'après les textes conservés à la Bibliothèque royale, et accompagnées de notices et d'éclaircissemens; ouvrage destiné à Leber

Couverture
L. Lafaist, Jean Louis Félix Danjou
Beauvais, 1838

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 121 - Louis , par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre , à tous présens et à venir, salut.
Page 291 - Après qu'elle eut lu ses lettres et que je lui eus rendu compte de tout mon voyage , je m'en allai , et ne retournai chez elle que le soir assez tard : j'y trouvai ces messieurs, qui y demeurèrent beaucoup plus tard que la bienséance ne le permettoit à des personnes de cette condition lorsque les Reines sont au lit; et cela obligea...
Page 136 - Et affin que ce soit chose ferme et stable à tousjours, nous avons faict mettre...
Page 290 - ... d'une allée où les dames ne la suivirent pas sitôt, le duc de .Buckingham se voyant seul avec elle, à la faveur de l'obscurité qui conlmençoit à chasser la lumière, s'émancipa fort insolemment , jusqu'à vouloir caresser la reine, qui en même temps fit un cri auquel tout le monde accourut.
Page 135 - Si DONNONS en mandement à NOS amez et féaux les gens tenans NOSTRE Cour de Parlement...
Page 291 - Reine mère, qui étoit à l'évêché; et j'allai porter mes réponses à la Reine, avec un éventail de plumes que la duchesse de Buckingham, qui étoit arrivée à Boulogne, lui envoyoit. Je lui dis que ces messieurs étoient arrivés, et que j'étois venu avec eux. Elle fut surprise, et dit à M. de Nogent-Bautru qui étoit dans sa chambre :
Page 368 - Depuis huit jours il s'est baigné , et a pris trois lavemens , à quoi il ne se rend pas difficile; mais il n'y avoit pas eu moyen de le résoudre à prendre une médecine, jusqu'à hier, que lui représentant la peine en laquelle vous seriez, il s'y résolut pour votre seul respect; ce qui a apporté grand contentement aux vrais serviteurs de...
Page 380 - François et les Mores , et autres quels qu'ils puissent estre, soit en leurs ventes ou achapts, et qu'ils les puissent assister en tout ce qui leur pourra arriver de dommage ; et en pourront faire les plaintes en...
Page 393 - Il y en avoit qui avoient le nez peint en bleu, les yeux, les sourcils, les joues peintes en noir & le reste du visage en rouge. Et ces couleurs sont vives & luisantes comme celles de nos masques.
Page 424 - Lalemant, supérieur de la mission du Canada, écrivant à son frère Jérôme, lui disait, entre autres choses fort intéressantes : " Voici un petit Huron qui s'en va vous voir ; il est passionné de voir la France. Il nous affectionne grandement, et fait paraître un grand désir d'être instruit.

Informations bibliographiques