Rapport sur la datation exacte de l’horoscope du zodiaque de Denderah et sur sa periode de conception

Couverture
Patrice Bouriche, 9 mars 2015 - 14 pages
0 Avis

Le zodiaque de Dendérah fascine les historiens depuis bientôt 216 ans. Bon nombre d’entre eux ont émis l’hypothèse selon laquelle ce zodiaque représentait la carte du ciel de l’inauguration du temple d’Hathor à Dendérah et qu’il pouvait même être contemporain des premiers pharaons. Or, ce n’est que dans les années 1990 que l’égyptologue Sylvie Cauville et l’astrophysicien Eric Aubourg déterminèrent avec le plus de précisions les positions planétaires observées sur le zodiaque (soit entre l’an 53 av. J.-C. et l’an 50 av. J.-C.) à partir « des éclipses » figurant sur l’ouvrage exposé au Musée du Louvre. C’est en partant de cette base qu’il a été possible de reconstituer, comme l'illustre ce rapport, la raison existentielle du zodiaque de Dendérah et de révéler qu’il s’agissait, non pas d’une simple carte du ciel, mais bien d’un horoscope de conception-naissance d’un natif de Rome qui n’était autre que le père du romain égyptianisant Claudius Balbillus, astrologue-conseil de Néron et Préfet d’Egypte entre l’an 55 et l’an 59.

 

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2015)

Aucune information saisie

Informations bibliographiques