Images de page
PDF
ePub

CONTENUES DANS LE DEUXIÈME VOLUME.

LIVRE II. — CHAPITRE V.

Prise de Leucade par les Anglais. — Politique double d'Ali à ce sujet. - JI dépouille

l'agent qu'il avait envoyé à Londres. — Résolution irrévocable du sultan contre
le satrape de Janina. – Départ de ses fils pour l'armée. - Leur lâcheté. - Projets
des Anglais contre Corfou déjoués. - Excommunication lancée contre Napoléon,
propagée jusqu'en Turquie. – Mort d’Aden-bey; fureurs de sa mère Chaîniiza.
– Destination de Véli-pacha. - Prise et captivité d'Ibrabim-pacha. — Attentat
du satrape contre le pavillon français. — Suite de cette affaire. — Arrivée d'une
foule d'émissaires anglais à Janina, - et de Hudson Lowe. - Mouctar nommé
beglier-bey de Bérat. - Prise d'Argyro Castron; - de Cardiki. - Entretient
d'Ali avec le consul de France. - Entrevue d'Ali avec sa sæur Chaïoitza. –
Massacre des Cardikiotes. - Supplice des otages. — Apostrophe du cheïk Jousouf
contre Ali, qu'il attaque en face. — Ses malédictions. . . . . . . . %

CHAPITRB VI.

Corruption de l'Épire. – Campagne de Russie. — Pais entre cette puissance et la

Turquie.- Différends, survenus entre le satrape et le consul de France, lerminés.
- Assassinat du major Andruzzi. — Prise de Moscou. - Parti que le consul en
tire pour sauver la famille du major. — Moustaï, pacha de Scodra, épouse la sille,
ainée de Véli.- Noces. - Saturnales. — Terreur subite d'Ali, causée par l'assas-
sinat manqué de Pacho-bey. – Incesle du satrape avec sa belle-fille Zobéide. -
Demi-confidence de ce crime, faite dans son embarras. — Exil d'Ali. – Lelire du
duc de Bassano. – Discussion plus que politique entre le tyran et le consul de
France. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 "

CHAPITRE VII.

Nouveaus dangers du consul de France. — Ali revient de son exil; – fait assassiner

Jousouf, bey des Dibres.- Empoisonnement d'Aisché, épouse de Moustai-pacha.
- Réduction des Serviens. — Lettre de Khalel-effendi au vizir Ali.-Ses projets
nouveaux contre Parga. - Discussion violente à ce sujet. – Expedient employé
pour déjouer cette entreprise. - Les troupes du satrape attaquent Parga; - sont
mises en déroute. -Fuite de son escadrille. - Mort de six grenadiers français et
de deux religieuses. — Allégresse du tyran changée en fureur. - Conduite hono-
rable de M. G. Foresti, résident de S. M. B. - Stratagème employé pour rendre
Je colonel Nicole suspect aux Parguinotes. - Intelligences de ceux-ci avec les
Anglais; - se livrent à eux; -en reçoivent le pavillon de S. M.B. qu'ils arborent.

- Retour d'Ali à Janina.- Discours remarquable qu'il tient au consul de France

| Reponse. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51

CHAPITRE VIII.

Nouvelle de la restauration de la dynastie des Bourbons. - Sainte-alliance. -
Hétéristes. - État de la Grèce en 1814. – Colléges. - Écoles, - Imprimeries.
- Commerce. — Marine. — Jalousie des Anglais. — Calompies de leurs agents.
- Indifférence de la Porte Ottomane. - Arrivée de Sir Thomas Maitland aux

fles Joniennes. — Humble requête que lui adressent les Parguinotes. – Vente de

leur territoire. — Incertitudes. — Alarmes. — Désespoir. — Le croissant rem-

place la croix. — Imprécations contre le ministère britannique. – Emigration

des chrétiens. — Leur dernier soupir chanté par Xénoclès. . . . . . . 67

[ocr errors]

LIVRE III. - CHAPITRE I.

Ali aspire à l'indépendance.- Le sultan convoite ses trésors. - Conduite adroite de

Pacho-bey.- Destitution de Véli-pacha, relégué à Lépante.- Khalet-effendi pro-
tége Pachô-bey.- Nouvelle tentative d'assassinat contre lui.- Sicaires d'Ali pen-
dus. - Inquiétudes du sultan. — Ali déclaré fermaply; - il se rend à Parga, -,
apprend sa proscription.-Ses alarmes ;-redoublées par un passage du Coran.-
Il est mis au ban de l'empire.- Armements dirigés contre lui.-Pacho-bey nommé
pacha de Janina. — Plan de campagoe d’Ali. - Il se réconcilie avec les arma-
tolis. – Négociations; stratagèmes. — Suleyman pommé vizir de Thessalie. –
Intrigues de son grammatiste pour soulever les Grecs,'- qui prennent les armes.
- Parti qu'aurait dû adopter Ali. – Il convoque les états de l'Epire. - Son

discours d'ouverture. – Effet qu'il produit. - Proclamation. . . . . 99

Intrigues de la Porte Ottomane contre l'ambassadeur de Russie. — Prédications du

caloyer Théodore. – Coup d'æil sur l'état de la Turquie à l'ouverture de la cam-
pagne. - Suleyman , pacha de Thessalie, décapité. - Dramali lui succède. -
Entrée de Peblevan Baba-pacha en Romélie. - Composition de ses bandes. -
Anagnoste passe à son service. — Politique de Dramali. — Il ramène quelques
armatolis dans son parti. - Pehlevan pénètre dans la Hellade. - Il arrive à
Livadie; - expédie Anagnoste vers les montagnards, - où il s'associe avec
Théodore. - Véli-pacba abandonne Lépante. - Alarmes des Patréens. - Marcbe
de Pehlevan vers l'Élolie. - La Béotie est mise à feu et à sang. - Églises, fermes,
villages pillés et incendiés. - Désolation générale. — Odyssée obligé de fuir;
comment.-Escarmouches. - Affaire de Salone.- Arrivée de Véli et de Mouclar
à Janina. — Rapports qu'ils font à leur père. -- Ses moyens militaires. - Il relève
les espérances de ses partisans; - parle de donner une charte. - Envoi de com-
missaires à Corsou. - But véritable de leur mission. - Sont pris par le Réalabey,

- Insurrection des Chamides contre Ali. — Fait fusiller quelques plages, pour-
quoi; - est ravi des déportements de Pehlevan. - Changement de conduite de
Dramali. - Ses vexations. -Insulle les armatolis ; - menace de brûler les
églises.-AMiction des Grecs.-Entrée en campagne du sérasquier Pacho-bey. -
Comment il encourage son armée. - Enumération des contingents qu'il reçoit.
- Distribution des commandements faite par Ali. - Moment d'espérance. 123

CHAPITRE III.

Composition d'une armée turque en général. – Retraite d'Odyssée. — Entrée de

Pehlevan á Lépante. – Ravage l'Écolie. — Retour d'Anagnoste auprès de lui. -
S'empare de Vopitza. — Le capitan-bey soumet Porl-Panorme, Canina, Avlone.
- Ghéoricha se rend au Romili vali-cy. – Mouctar abandonne Bérat; – se
retire à Argyro-Castron. - Réfiexion de ce barbare. — Réduction de Parga. -
Retour des Souliotes dans l'Épire. - Transports qu'ils éprouvent en revoyant
leurs montagnes. - Prennent parti pour le sultan. - Pehlevan devant Prévésa.
Véli-pacha confie ses douleurs à un ami .- Cause véritable de la mort de sa fille.
- Marche de Pehlevan sur Arta.- Troupes d'Ali battues à Krio-Nero. - Arrivée
d'un agent russe à Janina.-Le sérasquier Pacho-bey passe le Pinde.- Défection
générale des chefs et des troupes d'Ali. - Le cheik Jousouf abandonne l'Epire.
- Pachô-bey retrouve sa femme et son fils. - Sacriléges et profanations de
Pehlevan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145

CHAPITRE IV.

Position de Janina. - État de ses forteresses. — Incendie. - Pacho-bey salué

pacha sous le nom d'Ismaël. - Anathème contre Ali promulgué, - Bravade. -
Désespoir. — Consolé par les aventuriers. - Vingt-six pachas arrivent au camp
d'Ismaël.- Résignation des Grecs. --Le pacha de Négrepont entre dans la Béotie;
- désole cette province. - Les Grecs se méfient des Hétéristes. - Veulent
rester fidèles au sultan; - sont réduits au désespoir par Ismaël-pacha. – Armén
du Romili vali-cy. - Correspondance des Hétéristes avec Ali. - Noms de
quelques chefs de cette association. – Odyssée sort de la forteresse d'Ali, passe
au camp des impériaul.- Sa fuite. '. . . . . . . . . . . . . 189

CHAPITRE V.

Le stratagème d'Ali s'explique. — Fuite d'Odyssée. — Ingratitude d'Ismaël-pacha

envers sa famille. - Il indispose toute la population; - rejette les offres de
quelques aventuriers; - pégocie secrètement avec le fils du proscrit. - Dilapi-
dations dénoncées au divan, qui en demande compte. — Mapière abrégée de le
rendre. - Collection de têtes et d'oreilles adressées à Constantinople. - Capitu-
lations de Véli, de Mouctar et de Salik-pacha. - Ils remettent sous l'autorité du
sultan les forteresses qu'ils défendaient. — Refus de Mahmoud, fils de Mouctar,
de rendre Tébélen. – Artifices de Chaïnitza. - Terreur superstitieuse dont elle
s'environne.- Déconcerte et fait trembler ses assassins; - les châtie en répandant
la peste dans la Chaonie................ 169

CHAPTRE VI.

CHAPITRE VII.

Bruit de la mort des fils d'Ali. — Stoicisme de leur père. — Paroles et propos

remarquables. - Mouvements populaires à Hydra. - Embarras du sérasquier
Ismaël. - Bombardement des châteaux de Janina. - Correspondance secrète
entre le satrape et les Souliotes. - Conférences de leurs députés avec Ali.- Leurs
entretiens. — Il leur révèle les projets de la Porte contre les Grecs; - les invite
à se sauver eux-mêmes. - Consolations qu'il reçoit de Vasiliki. — Combat home-
rique. - Armure du satrape. - Carabine de Napoléon, fusil de Djézar, mous-
quelon de Charles XII.--Sa bravoure.- Défaite du sérasquier Ismaël. – Reofort
que lui amène Baltadgi-pacha. — Dévastation de la Béotie. - Arrivée du Romili
vali-cy au camp. - Conseil secret des Souliotes. — Dernières démarches qu'ils
font auprès du sérasquier Ismaël.-Sa réponse hautaine et insultante. Ils con-
cluent un traité offensif et défensif avec Ali. - Conditions. - Otages. — Sub-
sides. – Tournent leurs armes contre les impériaux; - se retirent dans la

Selléide. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 191

HISTOIRE

de la régénération

DE LA GRÈCE

« PrécédentContinuer »