Images de page
PDF
ePub

SYSTÈME

PÉNITENTIAIRE

COMPLET

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][subsumed][merged small][merged small][merged small][merged small]

L5954

JAN 1 7 1933

3

PROLEGOMÈNES

Dans le Système social, nous avons étudié la société comme un être collectif ; nous avons recherché les moyens favorables aux développements qu'elle peut offrir, aux garanties contre les altérations qui la menacent: nous en avons fait l'hygiène; dans le Système pénitentiaire, nous devons examiner ses maladies, leurs procédés curatifs : nous devons en exposer la thérapeutique.

Cette partie de notre æuvre n'est pas assurément la plus facile, mais elle en présente, au sens des meilleurs esprits, la plus intéressante et la plus utile.

« C'est une étude aussi curieuse qu'instructive, dit M. Berenger, que celle de l'homme qui, après avoir violé les lois de la société, se trouve en présence de l'expiation qu'il a encourue. »

En créant l'homme, Dieu, dans sa bonté généreuse, lui donne un cæur pour sentir ; un esprit, pour comprendre et juger; une conscience, pour apprécier la moralité de ses actes; une volonté, pour faire ou s'abstenir ; et, dans sa justice raisonnée, lui laisse un libre arbitre qui seul pouvait le soustraire à l'automatisme, en l'exposant au châtiment, sans doute, mais aussi, par une compensation bien précieuse, en lui donnant des droits incontestables au mérite, à la rémunération.

Comment, avec d'aussi belles qualités, d'aussi nobles prérogatives, l'homme a-t-il pu descendre aussi fatalement les degrés de la perversité, du crime ; tout à la fois en méconnaissant les bienfaits de la sagesse divine, en s'exposant aux rigueurs de la justice humaine ?

Dans le Système social, nous avons fait un examen consciencieux de ce problème si grave, si plein d'enseignement; dans le Système

« PrécédentContinuer »