Les extrêmes droites en France: De 1945 à nos jours

Couverture
Syllepse - 498 pages
0 Avis
Le mouvement lepéniste reste un phénomène politique sur lequel de nombreux commentateurs se perdent en conjectures embrouillées. Réexaminer l’histoire des extrêmes droites est donc essentiel pour éclaircir les racines politiques du lepénisme. Des lendemains de la Libération à nos jours, les extrêmes droites ont parcouru un long chemin avant de s’inscrire durablement dans le paysage politique français. L’extrême droite n’est ni unique ni homogène, pas plus qu’elle n’est une droite qui surenchérit sur les valeurs de la droite classique. Catholiques intégristes, païens, antisémites, monarchistes, anciens collabos, activistes de l’Algérie française, terroristes de l’OAS, anticommunistes forcenés, racistes biologiques, partisans de l’apartheid, ultralibéraux, social-nationalistes et bien d’autres encore se croisent, s’entrechoquent et cohabitent. Jean-Paul Gautier scande en trois périodes l’histoire des extrêmes droites depuis l’après-guerre : 1. de 1945 à la guerre d’Algérie, les chemins du redressement (1945-1968) ; 2. la reconstruction idéologique et l’activisme violent (1969-1974) ; 3. l’unification partielle des extrê­mes droites avec la construction et la montée du Front national (1974 à nos jours). Un livre essentiel pour comprendre les méandres d’un courant politique multiforme qui monte à l’assaut du pouvoir.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2017)

Politologue et historien français, spécialiste de l’extrême droite. Il est l’auteur d’un ouvrage pionnier sur le mouvement royaliste La Restauration nationale. Un mouvement royaliste sous la 5e République (préface de Nonna Mayer, Paris, Syllepse, 2002), De Le Pen à Le Pen (Syllepse, 2015). Il est également co-auteur de La Galaxie Dieudonné. Pour en finir avec les impostures (Syllepse, 2011).

Informations bibliographiques