Images de page
PDF
ePub

qu'on puisse voir. Vous trouverez aussi , dans un autre genre, les rondeaux de Ben. serade : ils sont fort mêlés, avec un crible, il en demeureroit peu : c'est une étrange chose que l'impression.

Voici une histoire fort extraordinaire : on envoie quelquefois de l'argent à son mari, quand il est à l'armée; Saint-Géran en a envoyé à sa femme (1): il lui mande que si elle n'emploie à s'habiller les neuf cents francs qu'il lui fait tenir, il ne reviendra point de son quartier d'hiver; tellement que la petite Dame a donné dans l'étoffe., selon l'intention du fondateur. Madame de Soubise a paru avec son mari, deux coiffes et une dent de moins, à la Cour; de sorte que l'on n'a pas le mot à dire. Elle avoit une de ses dents de devant un peu endommagée; ma foi, elle a péri; et l'on voit une place comme celle du gros Abbé, dont elle ne se soucie guère davantage ; c'est pourtant une étrange perle. Le voyage de Villers-Coterets est rompu; mais le Roi a la bonté de permettre qu'on porte ses beaux habits à Versailles. La plus incroyable chose du monde, c'est la dépense que font ces Dames, sans avoir le premier sou, hormis celles à qui le Roi les donne. (1) Madame de Saint-Géran aimoit le jeu.

Je

Je vous vois dans vos prairies une bergère sans berger, bien solitaire et bien éloignée de l'agitation de celles-là : votre âme est bien tranquille, et vos esprits sont bien paisibles en comparaison du mouvement de ce bon pays; mais que peut faire une bergère sans un berger ? Vous répondrez fort bien à cette question, par votre exemple. Madame de Coulanges a des retours de fièvre dont elle est fort chagrine; cela est ordinaire à la suite des grandes maladies. Langlade est revenu de Frêne , où il a été encore plus mal que Madame de Coulanges. Je l'ai vu il est divinement bien logé à ce faubourg. Madame de la Fayette est revenue de SaintMaur: elle a eu trois accès marqués de fièvre quarte; elle dit qu'elle en est ravie , et qu'au moins sa maladie aura un nom.

A cinq heures du soir. Savez-vous bien où je suis ? Je vous désie de le deviner. Je suis venue dîner par le plus beau tems du monde à nos soeurs de SainteMarie du faubourg: vous croyez que je m'en vais dire, Saint-Jacques; point du tout, c'est du faubourg Saint-Germain. On vient de m'y apporter votre lettre du 14. Je suis dans la plus belle maison de Paris, dans la chambre de Mademoiselle Reimond, qui s'y est TOME V.

L

fait faire, comme bienfaitrice, un petit appartement enchanté : elle sort quand elle veut; mais elle ne le veut guère, parce qu'elle a principalement dans la tête de vouloir aller en paradis. Je vous amenerai ici, non-seulement comme une relique de ma grandmère, mais comme une personne curieuse, qui doit aimer à voir une très-belle maison de campagne; vous en serez surprise. Je vais donc, dans cet aimable lieu, répondre à votre lettre. Je continue à vous conjurer de décider en ma faveur, et de ne plus balancer à faire un voyage que vous m'avez promis, et qu'en vérité vous me devez un peu. Je ne suis

pas

la seule à trouver que vous marchandez beaucoup à me faire plaisir. Partez donc, partez; vous devez avoir pris vos mesures sur le départ de M. de Grignan: je l'embrasse, et vous prie de lui donner ma lettre; je vous recommande aussi celle de M. l'Archevêque : j'espère plus en eux qu'en vous, pour une décision.

J'ai dit, comme vous, sur ce règlement; il n'y a pas de raison à leur dire , que quand ils seront malades, ils ne viendront point à l'assemblée, cela s'en va sans dire; et aussi, qu'ils se trouveront à l'ouverture, quand ils seront dans le lieu ; quelle folie ! ils ne s'y trouveront jamais: ce n'est point un lieu

où l'on se trouve par hasard : j'avois corrigé cet article, sans rien ôter au sens : mais d'Hacqueville aima mieux l'envoyer promptement, que de tarder encore huit jours, disant que les Evêques de vos amis ne feroient point de difficulté, et que les autres en feroient toujours : l’Intendant au moins n'y sauroit manquer; cette affaire m'a donné du chagrin. N'admirez-vous point l'éclat et la puissance que donne la réverbération du soleil ? se mi miras , mi miran : n'auronsnous jamais un rayon? Je disois hier au fils d'un malheureux (M. de Varix ), que si , avec son mérite et sa valeur, qui percent même la noirceur de sa misère, il avoit la fortune du tems passé, on lui auroit dressé un temple : je dis vrai; mais si cela étoit, il seroit gâté.

Vous ave:t grande raison de ne pouvoir vous représenter Madame de Coulanges à l'agonie , et M. de Coulanges dans la douleur; je ne le croirois pas, si je ne l'avois vu : une vivacité morte , une gaîté pleurante, ce sont des prodiges. La pauvre femme avoit encore hier la fièvre; on ne sort point nettement de ces grands maux. Quand je songe qu'au bout de dix mois j'ai encore les mains enflées, cela me fait rire ; car pour du mal, je n'en ai plus. Je ne proposerai

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

point à Corbinelli de raisonner avec vous sans la méthode; il entre en fureur, et l'on n'est point en sûreté. Il est occupé à faire des rondeaux sur la convalescence de Madame de Coulanges : je les corrige ; jugez de la perfection de l'ouvrage. Adieu , ma chère enfant; partez et venez: tenez-vous donc une fois pour décidée, et défaites-vous d'épiloguer sur les bienséances de votre voyage : elles y sont toutes entières, et ce n'est pas moi seule qui le dis.

L'Abbé de Pontcarré me montra hier ce que vous lui écrivez sur le manteau donné inconsidérément : cela est fort plaisant. Il est vrai que la conduite de notre Cardinal est adorable : on l'admire bien aussi; il en reçoit l'honneur qu'il mérite.

LETTRE 468.

A la même.

à Livry, vendredi 23 Octobre 1676. Voici le second tome du Frater. Je lui envoyai hier un carrosse au Bourget, et je viens, cela soit dit en passant, avec un autre à six chevaux, le trouver ici, où je ne croyois pas trop qu'il dût arriver si pré cisément; cependant le hasard, qui est quel

« PrécédentContinuer »