Les images subliminales: Une approche psychosociale

Couverture
Presses Universitaires de France, 31 déc. 2015

Est-il possible de percevoir un simulus (un visage, un mot, un message ...) sans en avoir conscience ? Un stimulus perçu sans conscience peut-il influencer la façon de penser et d'agir par la suite ? Quels sont les fondements scientifiques de cette perception dite subliminale ? Les utilisations commerciales et de propagande rapportées dans la presse sont-elles fondées ? La législation française actuelle en la matière (Texte de loi de 1992 interdit l'utilisation des techniques subliminales en publicité) est-elle suffisante pour protéger les individus contre des utilisations abusives des techniques subliminales ? Telles sont quelques unes des questions auxquelles l'auteur répond en se fondant sur les derniers acquis scientifiques oncernant le phénomène de perception subliminale que l'on nomme encore "percception sans conscience" ou encore "images subliminales", terminologie utilisée poar les médias.

Dès le 17e siècle l'idée de percevoir et de penser sans conscience a été avancée par des philosophes, des recherches expérimentales ont été faites à la fin du 19e siècle. Il a fallu attendre le développement de l'approche cognitive en psychologie sociale afin que soient étudiés les effets cognitifs et comportementaux des stimuli perçus sans conscience.

Extrait de l'introduction

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2015)

Est-il possible de percevoir un simulus (un visage, un mot, un message ...) sans en avoir conscience ? Un stimulus perçu sans conscience peut-il influencer la façon de penser et d'agir par la suite ? Quels sont les fondements scientifiques de cette perception dite subliminale ? Les utilisations commerciales et de propagande rapportées dans la presse sont-elles fondées ? La législation française actuelle en la matière (Texte de loi de 1992 interdit l'utilisation des techniques subliminales en publicité) est-elle suffisante pour protéger les individus contre des utilisations abusives des techniques subliminales ? Telles sont quelques unes des questions auxquelles l'auteur répond en se fondant sur les derniers acquis scientifiques oncernant le phénomène de perception subliminale que l'on nomme encore "percception sans conscience" ou encore "images subliminales", terminologie utilisée poar les médias. Dès le 17e siècle l'idée de percevoir et de penser sans conscience a été avancée par des philosophes, des recherches expérimentales ont été faites à la fin du 19e siècle. Il a fallu attendre le développement de l'approche cognitive en psychologie sociale afin que soient étudiés les effets cognitifs et comportementaux des stimuli perçus sans conscience. Extrait de l'introduction

Informations bibliographiques