Images de page
PDF
ePub

D

LEDIRE

[ocr errors]

DE MADAME LA DUCHESSE

D'ABRANTÈS,

OU

SOUVENIRS HISTORIQUES

SUR

NAPOLÉON,

LA RÉVOLUTION,
LE DIRECTOIRE, LE CONSULAT, L'EMPIRE

ET LA RESTAURATION.

[merged small][graphic][subsumed]

A PARIS,
CHEZ LADVOCAT, LIBRAIRE
DE S. A. R. LE DUC D'ORLÉANS,

RUE DE CHABANNAIS, N° 2.

MDCCCXXXII.

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

NOTE DE L'ÉDITEUR.

En publiant la 4° livraison de ces Mémoires , l'éditeur croit devoir démentir formellement les bruits absurdes que la haine s'est plu à répandre sur son compte, et que la malveillance et l'envie n'ont pas manqué de propager et d'exploiter. Les circonstances désastreuses qui ont frappé sa maison, ne lui ayant pas permis d'éditer le roman de l'Amirante de Castille, plusieurs personnes ont osé induire de là que madame la duchesse d'Abrantès avait rompu ses relations avec lui, et que tous les ouvrages ultérieurs de cette dame seraient désormais publiés par un autre libraire. De pareilles allégations sont fausses, et l'éditeur les signale ici comme autant de calomnies. Mme la duchessed’Abrantès n'a jamais cessé de l'honorer de sa confiance; la publication de l’Amirante par un autre libraire n'a point eu et ne pouvait avoir d'autre cause que lesmalheurs éprouvés par la Maison Ladvocat. Aujourd'hui , que la bienveillante sympathie de toute la littérature contemporaine a replacé cette maison au rang qu'elle occupait, son chef ne croit pas s'abuser en

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »