Histoire ecclésiastique: augmentée de quatre livres (les CI, CII, CIII et CIV) comprenant l'histoire du quinzième siècle, Volume 2

Couverture
Delaroque freres, 1856

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 414 - Eutychès , en niant que notre nature est dans le Fils de Dieu , doit craindre ce que dit saint Jean : Tout esprit qui confesse que Jésus-Christ est venu dans la chair, est de Dieu; et tout esprit qui divise Jésus-Christ, n'est pas de Dieu, et c'est l'antechrist.
Page 442 - Dieu et vraiment homme , le même composé d'une âme raisonnable et d'un corps , consubstaiïtiel au père selon la divinité, et consubstantiel à nous selon l'humanité , en tout semblable à nous , hormis le péché , engendré du père avant les siècles selon la divinité , et...
Page 321 - JésusChrist, et nous confessons sa résurrection et son ascension en célébrant dans les églises le sacrifice non sanglant; ainsi nous nous approchons des eulogies mystiques, et nous sommes sanctifiés...
Page 255 - Ainsi donc, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et ainsi la mort a passé dans tous les hommes parce que tous ont péché [en Adam]...
Page 413 - L'une et l'autre nature, demeurant donc en son entier, a été unie en une personne , afin que le même médiateur pût mourir, demeurant d'ailleurs immortel et impassible. Il a tout ce qui est en nous, tout ce qu'il ya mis en nous créant , et qu'il s'est chargé de réparer ; mais il n'a point ce que le trompeur ya mis : il a pris la forme d'esclave sans la souillure du péché, augmentant la dignité de la nature humaine, sans rien diminuer de ce qui appartient à la nature divine.
Page 435 - ... réfugié dans celui de la Métanée, à Canope, qui a de tout temps été un asile : Dioscore, ne pouvant m'en arracher, a défendu que je pusse user du bain public, ni acheter du pain ou aucune autre nourriture, de sorte que, pour ne pas mourir de faim, j'en suis sorti volontairement, etmaintenant je suis réduit à mendier avec deux ou trois esclaves qui me restent.
Page 5 - Père; par qui toutes choses ont été faites au ciel et sur la terre; qui, pour nous autres hommes et pour notre salut, est descendu des cieux, s'est incarné et fait homme; a souffert, est ressuscité le troisième jour, est monté aux cieux, d'où il viendra juger les vivants et les morts.
Page 29 - Ils frisent leurs cheveux avec le fer, les « anneaux brillent à leurs doigts : ils marchent du « bout du pied ; vous les prendriez pour de jeunes « fiancés plutôt que pour des clercs. Il y en a dont «toute l'occupation...
Page 155 - Que votre sainteté ne croie pas que j'aie su ce qui s'est passé! Je suis innocente de votre sang! Des hommes méchants et corrompus ont formé ce complot. Dieu m'est témoin des larmes que je lui offre en sacrifice ! Je me souviens que mes enfants ont été baptisés par vos mains ! » Comme il convenait d'avoir le consentement d'Arcade...
Page 321 - Dieu fait chair; qu'il soit anathème ! 2° Si quelqu'un ne confesse pas que le Verbe , qui procède de Dieu le Père, est uni à la chair selon l'hypostase, et qu'avec sa chair il...

Informations bibliographiques