Le Puits Sans-Nom

Couverture
Place des éditeurs, 26 oct. 2017 - 429 pages

Dans les Cévennes, au milieu du XIXe siècle, le récit d'une belle amitié entre deux familles liées par le travail de la mine, faisant fi de leurs différences d'origine.
En 1830, les Théraube habitent le mas de Joncas, accroché à la montagne cévenole. Les temps sont durs... Sur cette terre ingrate, malgré le labeur incessant du père dans la vigne la châtaigneraie, les récoltes sont peu généreuses. Et la disette a emporté la petite Suzanne. La mère travaille dans une magnanerie. Emile, le fils aîné, apprend, lui, la rude vie de l'estive. Pour gagner un peu plus d'argent, son père décide de le faire embaucher à treize ans par la Compagnie des mines de chemin de fer,
En " dessous ", là où on extrait le charbon, Emile découvre un univers de poussière omniprésente et poisseuse. Mais il y a une vraie fraternité entre " gueules noires ", et quand le jeune homme est victime d'un coup de grisou, il est sauvé par un mineur piémontais, Pépino Maggiore. C'est le début d'une amitié entre les deux familles, et un amour naissant entre Julien, le frère cadet d'Emile, et Anna, la fille de Pépino. Mais les villageois voient d'un très mauvais œil cette liaison entre gens du pays et étrangers....

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2017)

Vit à Saint-Christol-lès-Alès (30). Passionnée d'Histoire et d'histoires, Mireille Pluchard s'est lancé dans l'écriture à la suite de ses recherches généalogiques. Elle aime à dépeindre ses ancêtres cévenoles et leur chère région dans ses romans.

Informations bibliographiques