Précis analytique des travaux de l'Academie des Sciences, Belles-lettres et Arts de Rouen

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 49 - C'est une bonne drogue que la science ; mais nulle drogue n'est assez forte pour se préserver sans altération et corruption, selon le vice du vase qui l'estuye.
Page 350 - Mémoires de la Société royale et centrale d'agriculture , sciences et arts du département du Nord , séant à Douai...
Page 190 - ... d'un air officieux, le bon traître qu'il était ! Dès le lendemain le roi lisait une lettre dont dame Estiennotte avait chargé Désile. Ecoutez cette lettre, elle est drôle ; et puis il nous en reste si peu des dames de ce temps-là ! « Mon souverain seigneur, je me recommande à vostre « bonne grace tant et si humblement que je puis ; et vous
Page 157 - L'ÉCOLIER. Je veux me pendre de joie à son cou; cependant, enseignezmoi le moyen d'y parvenir. MÉPHISTOPHÉLÈS. Expliquez-vous avant de poursuivre; quelle faculté choisissez-vous ? L'ÉCOLIER. Je souhaiterais de devenir fort instruit, et j'aimerais assez à pouvoir embrasser tout ce qu'il ya sur la terre et dans le ciel, la science et la nature.
Page 299 - I! était temps , grand temps que ce secours arrivât , car c'est dans l'horreur de la nuit prochaine que doit avoir lieu l'épouvantable et finale entrevue. Bientôt enveloppés des voiles du mystère, les deux contractants se retrouvent tête-à-tête. A la lueur infernale qui jaillit des prunelles enflammées de l'ange réprouvé , le chétif mortel , le cœur palpitant d'effroi , promène en silence un œil effaré sur toutes les parties de l'édifice.... Misérable ! rien n'est omis ;.... rien...
Page 258 - L'église, que l'on trouve toujours la première, afin que l'entrée en soit libre aux séculiers, semble tenir lieu de cette première salle que les Romains appelaient atrium.
Page 154 - Quelle peut être l'influence de l'instruction des classes inférieures sur le bonheur des nations et sur le perfectionnement de l'espèce humaine
Page 196 - ... rejetées pour toujours. Les papiers publics annoncent partout sa nouvelle méthode ; sa renommée vole de bouche en bouche , et de toutes parts on lui amène de nouveaux élèves. Les Sourds-Muets apprennent à penser avec ordre et à combiner leurs idées. Au moyen de signes indicateurs , assujettis à des règles grammaticales , l'instituteur fait passer , dans leur esprit , des idées nouvelles , dans leur cœur , de nouveaux sentimens , et leur transmet les idées même les plus métaphysiques....
Page 298 - La cession que lui lait le maître-maçon, de ses deux enfants, livrables à la fin du travail. De cet instant fatal , et sans que Satan paraisse en rien dans l'affaire, la besogne languissante ou suspendue avance avec une effrayante rapidité. Bientôt, il va falloir payer le terrible compte ; mais déjà le malheureux maçon a reconnu sa faute : déchiré de remords , il invoque à son aide ( ce qu'il eût dû faire d'abord ) tous les habitants du céleste séjour. Hélas ! il a beau leur adresser...
Page 193 - Discours de réception prononcé à la Séance publique de la Société Royale des Sciences, Lettres et Arts de Nancy, le 7 juillet 1833, . par F.

Informations bibliographiques