Étude sur les Essais de Montaigne

Couverture
H. Plon, 1870 - 473 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 244 - L'amour, pour l'ordinaire, est peu fait à ces lois, Et l'on voit les amants vanter toujours leur choix. Jamais leur passion n'y voit rien de blâmable , Et , dans l'objet aimé , tout leur devient aimable ; Ils comptent les défauts pour des perfections , Et savent y donner de favorables noms.
Page 83 - Il se tire une merveilleuse clarté pour le jugement humain de la fréquentation du monde.
Page 185 - Il est si beau l'enfant, avec son doux sourire. Sa douce bonne foi, sa voix qui veut tout dire, Ses pleurs vite apaisés, Laissant errer sa vue étonnée et ravie, Offrant de toutes parts sa jeune âme à la vie Et sa bouche aux baisers!
Page 97 - Cet homme que j'avoy, estoit homme simple et grossier, qui est une condition propre à rendre véritable tesmoignage; car les fines gens remarquent bien plus curieusement et plus de choses, mais ils les glosent...
Page 438 - Nostre monde n'est formé qu'à l'ostentation : les hommes ne s'enflent que de vent; et se manient à bonds, comme les balons.
Page 413 - Non par opinion, mais en vérité, l'excellente et meilleure police est, à chascune nation, celle soubs laquelle elle s'est maintenue : sa forme et commodité essentielle despend de l'usage.
Page 317 - Quel monstre est ce, que cette goutte de semence dequoy nous sommes produicts, porte en soy les impressions, non de la forme corporelle seulement, mais des pensements et des inclinations de nos pères? cette goutte d'eau, où loge elle ce nombre infiny de formes...
Page 59 - ... inévitables , et une si horrible corruption de mœurs que les guerres civiles apportent , et les mutations d'estat en chose de tel poids , et les introduire en son païs propre. Est ce pas mal mesnagé, d'avancer tant de vices certains et cogneus , pour combattre des erreurs contestées et debattables? est il quelque pire espèce de...
Page 217 - ... quelle inclination naturelle et servile les ouvrages qui surpassent tout ce que nous pouvons par nature et par art...

Informations bibliographiques