Images de page
PDF

excellente trouvaille ; les dattes étant particulièrement bonnes à demi séchées , ma femme se réjouissait de s'occuper de cette

ligneuses et tellement adhérentes à la côté qu'on ne peut les en arracher qu'à grande peine. Elle sont larges de deux pouces, longues d'une coudée, fort pointues, d'un vert pâle et pliées par le milieu.Au sommet du palmier et à la base des côtes, se trouvent plusieurs sortes d'enveloppes à réseau, semblables à l'étoupe ou gros chanvre, représentant une nasse de chasseur. Ces enveloppes de couleur jaune servent à mettre à couvert non - seulement les branches feuillées , mais les jeunes grappes.Les fleurs naissent encloses dans une autre grosse enveloppe que l'on nomme élatée; cette enveloppe s'ouvre et laisse paraître des fleurs blanches, disposées en grappes , et à ces fleurs succède le fruit, de même en grappes appelées régime, portant cent quatre-vingts à deux cents dattes, qui sont mûres dans le mois d'août. Le palmier-dattierse plaît dans les terrains sablonneux et les pays chauds ; on l'acclimate en Italie et même dans la France méridionale. Cet arbre, précieux sous tous les rapports, sert en Afrique de bois de charpente ; on en fait des pieux qui résistent à l'humidité; ses feuilles servent à couvrir solidement les cabanes. On fabrique aussi des vases et des plats avec l'enveloppe des grappes, qui est d'une matière flexible et qui se durcit comme la corne. Avec les hampes des provision. On comprend que nos fils nous apportèrent seulement les fruits; mais nous nous promîmes de transplanter les arbres mêmes autour de nos demeures. Nous fûmes donc bien loin de nous opposer à des courses qui nous étaient aussi avantageuses ; mais elles avaient un autre but que je ne connaissais pas encore, ainsi qu'on le verra dans le chapitre suivant. Je faisais aussi des promenades avec l'un ou l'autre de mes fils cadets : c'était toujours du côté de Zeltheim que nous dirigions de préférence nos pas, soit pour soigner notre naissant jardin, soit pour voir si nos travaux étaient toujours en

feuilles on fait des cordes très fortes et des chaussures, et l'enveloppe en réseau sert de filet pour la pêche. La moelle et même les jeunes branches fournissent une nourriture délicate , et les dattes , préparées de plusieurs manières , une diversité de mets sains et agrébles : on en compose aussi une espèce de vin qui peut se changer en vinaigre en jetant de l'eau sur les dattes et la laissant fermenter. Le palmier-dattier renferme aussi des vertus médicinales. Ses fruits fortifient l'estomac et adoucissent la poitrine ; mais il faut en user avec modération. ( Voyez Valmont de Bomare, Dictionnaire d'Histoire naturelle.)

bon état pour recevoir la maman , dont la guérison s'avançait journellement ; mais comme il s'agissait de beaucoup marcher pour tout voir, j'exigeai qu'elle fût entièrement rétablie. En attendant, mes deux garçons ne pouvaient se lasser d'admirer leur galerie et leurs pavillons , et d'assurer qu'il n'existait pas en Europe une aussi belle habitation ;je dois convenir que l'effet en était charmant, et que ce petit coin, entre des rochers pittoresques, ayant au devant la baie du Salut, qui donnait l'idée d'un petit lac, entouré à présent d'arbres de toute espèce , de jolis sentiers et d'une forte palissade de beaux figuiers d'Inde, et d'aloès, présentait une retraite aussi sûre qu'agréable. J'aurais désiré seulement que le jardin de ma femme fût plus rapproché ; mais comme on ne peut pas tout avoir, je m'en consolais, en espérant qu'elle reprendrait ses forces.

CHAPITRE XLV,

La surprise et la grotte.

UN jour nous étions , Jack et moi , à Zeltheim, Fritz et Ernest étaient en course depuis long-temps, l'un avec son fusil, l'autre avec un sac, dans lequelil mettait ses trouvailles : notre projet était de sarcler le jardin et d'achever la tonnelle de feuillage.Je passai d'abord à la maison pour y prendre les outils nécessaires.Nous rendîmes un nouvel hommage à nos constructions ; le soleil éclairait Ies beaux piédestaux des fontaines, et les coquillages réfléchissaient les plus brillantes couleurs. Pendant que Jack les admirait et se délectait à entendre couler l'eau, j'examinais le toit de ma galerie, et je crus m'apercevoir qu'une place demandait quelques réparations ; j'appelai Jack pour m'aider à dresser notre grande échelle de corde , que j'avais apportée de Falkenhorst, et qui m'avait servi utilement pour achever ce toit. Mais nous la cherchâmes en vain ; elle fut introuvable , et ce n'était pas un objet assez petit pour échapper aux recherches. Nous étions si bien à l'abri des voleurs dans notre île solitaire, que je ne pouvais accuser que mes fils aînés, qui l'auraient sans doute emportée pour grimper plus facilement sur quelque cocotier. Je me tranquillisai et nous prîmes le chemin de notrejardin, le long de la paroi des rochers. Depuis notre arrivée, j'entendais un bruit sourd et continuel, qui paraissait venir de ce côté, et me donnait de l'inquiétude : c'é . tait toute autre chose que le bruit de la forge : nous venions de passer devant elle , elle était éteinte, et mes forgerons bien loin de là. Mais à peine avions-nous fait quelques pas en côtoyant les rochers , que le bruit augmenta et devint enfin si fort, à mesure que nous avancions , que j'en fus vraiment alarmé.Etait-cel'annonce d'un tremblement de terre , peut-être de quelque explosion volcanique ?J'avais lu dans nos livres de

« PrécédentContinuer »