Observations sur les écrits modernes

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 304 - ... imprimer les bons ouvrages du siècle de Louis XIV, épurés de toutes les fautes de langage qui s'y sont glissées? Corneille et Molière en sont pleins, La Fontaine en fourmille : celles qu'on ne pourrait pas corriger seraient au moins marquées. L'Europe, qui lit ces auteurs, apprendrait par eux notre langue avec sûreté. Sa pureté serait à jamais fixée.
Page 193 - Les écoles étoient dans les églifes cathédrales ou dans les monafteres : c'étoit l'évêque même qui enfeignoit , ou fous fes ordres quelque clerc ou quelque moine diftingué par fa...
Page 12 - On trouve un, article ifolé , qui regarde le Cardinal de Rets , article qui ne tient, ni à ce qui précède, ni à ce qui fuit j mais le carton excufe l'Auteur.
Page 310 - Dans l'intervale que lui donnoient les maux dont il étoit accablé fur la fin de fa vie , il fe mit à compofèr une Tragédie intitulée Juba , dont il ne refte que deux vers , que l'Auteur de ces Mémoires a retenus.
Page 210 - Théodoilen , & de plufieurs autres livres de l'ancien Droit , & lui donna autorité , du confentement des Evêques & des plus nobles de chaque Province, Ce recueil fit naître à l'Empereur Jurtinien l'idée d'une pareille cntreprife.
Page 14 - ... le ramener d'où il était parti ? Madame de Sévigné dans fes Lettres dit, qu'un malheureux coup de canon le coupa par le milieu du corps. Dans une autre lettre écrite deux jours après , elle entre dans un plus long détail , & mande ce qu'elle a appris d'un Gentilhomme de M. de Turenne , nommé Bois-Guyor, qui avoit raconté ces circonftances au Roi. » M. de Turenne , dit-elle, reçut le coup » au-travers du corps j. vous pouvez pen» fer s'il tomba , & s'il mourut. Cepen...
Page 18 - MERCURES orgueil , fans haine , fans ambition , fàaf intrigues , quelque grand , quelqu'admirâble que cet homme foit j ne peut plaire que médiocrement à la plupart des hommes , parce que leurs paffions ne font point aflez excitées par le récit de fes actions louables. L'Hiftoire d'un conquérant injufte, d'un rebelle , d'un homme fourbe & violent, eft lue avec plus de plaifir : notre corruption nous y fait trouver plus d'intérêt. Il faut convenir cependant que la vie d'un homme tel que le...
Page 326 - L'Auteur fuivant fa méthode ordinaire traite de l'origine de Memphis , de fa fituation , du nombre de fes Habitans , de fa magnificence, & de fes ruines. En parlant du Temple du Dieu Apis...
Page 5 - Il avoit confulté auflî fans doute tous les Livres communs que l'Auteur moderne cite dans fa Préface. Il eft vrai qu'il n'avoit pas vu l'Hiftoire militaire de Louis XIV. par M. de Quinci , ouvrage qui a paru depuis fa mort ; mais on eft tenté de croire que 1V1.
Page 184 - Cave & Dupin , il déclare qu'il ne prétend pas fe comparer à ces écrivains ; mais il ajoute qu'il ne leur eft pas inférieur dans les portraits qu'il fait des hommes de Lettres , dont il donne l'Hiftoire, II fuffit d'avoir parcouru cet Ouvrage pour fe convaincre de la vérité du fait.

Informations bibliographiques