Images de page
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]

la pente des montagnes voifines. Les

- femmes de Grenade sont très-jolies, elles ont la carnation belle, la peau & les joues colorées d'une teinte fraîche & brillante. L'étonnante pureté de l'air doit contribuer à leur fraîcheur. Dans plusieurs maisons, il ya un

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

la tour ronde qui est tout à l'extrêmité empêcha la Ville, dans le terriblé

tremblement de terre de l'année 1755, .

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

tout ce qui étoit devant elle : elle emo

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small]

Fandango.Chacun, à l'instant, comme s'il étoit tiré d'un sommeil enchanté par la baguette d'une Fée, se lève en ied , & la sale entière retentit du † des coups de pied & des claquemens de mains & des doigts. De Cadix , notre Auteur alla s'embarquer , en moins d'une heure , au Port de Sainte Marie, où il fut trèsbien reçu , pendant trois.jours , par le Comte Alexandre O - Reilly. se On a tant parlé de lui depuis

[ocr errors]
« PrécédentContinuer »