Images de page
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

samment leur imagination foible & tendre ; faut il qu un homme fait pour

les éclairer, contribue lui - même à les.

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

our avoir fait de beaux vers & de § prose, pour avoir dit des sottises

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]

déplore tant de vertus employées à ravager la terre. Les adorateurs aveugles d'un talent frivole & dangereux, ne prétendent pas sans doute , au titre de Philosophes : les Prêtres de Voltaire & de J. J., sont ou des fanatiques ou des fourbes : l'homme de bien ne fléchit point le genou

- - H iv #

« PrécédentContinuer »