Images de page
PDF
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

physiques, concernant la découverte de l'Amérique, ses anciens habitans,. leurs mœurs, leurs usages, leur connexion avec les nouveaux habitans , leur Religion ancienne & moderne,. les produits des trois règnes de la nature, & en particulier les Mines , leur exploitation , leur immense produit ignoré jusqu'ici; par Don Ulloa, Lieutenant - Général des Armées nu

vales de l'Espagne, Commandant au Pérou , de l'Académie Royale de Madrid, de Stockolm, de Berlin, de : la Société Royale de Londres ; avec

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

matières contenues dans ces deux. volumes. Les deux objets qui excitent le plus aujourd'hui la curiosité & la cupidité ; sçavoir, la physique & le commerce, trouveront à gagner à la lecture de cet ouvrage, il réunit un nombre considérable de faits importans, qu'on chercheroit avec peine dans beaucoup de volumes, qu'il n'est pas facile à tout le monde de fe procurer. Pour en donner quelque idée, nous choifirons parmi les particularités & les remarques les plus curieuses, celles qui nous ont frappés davantage. Dans la partie haute de l'Amérique, les températures ne sont pas égales ; on les trouve toutes variées, selon la hauteur & la situation des terreins. Proportionnément à cette hauteur, les gêlées y sont plus constantes en été, & les neiges & les grêles plus communes en hiver. Mais plus on descend, plus la température devient chaude , & moins les froids sont réguliers. On y éprouve les quatre températures de l'année dans l'espace de quelques lieues. Ici ce sont les

« PrécédentContinuer »