Images de page
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

J, me reproche , Monsieur, de ne vous avoir pas rendu compte plutôt d'une espèce d'Almanach, un peu plus utile pourtant que tous ceux que

les mois de Janvier fait éclorre. Mais

[graphic][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors]

plus communes durant chaque mois,

& en donne les préservatifs. Il annonce les ouvrages de Médecine & de Chirurgie tant François qu'étrangers , publiés dans l'année. Il contient l'extrait des écrits des Médecins morts chaque année, & la notice des nouvelles découvertes ; sur - tout il est le fléau du Charlatanisme & des inno

[ocr errors]

grace aux empyriques , sévérité à laquelle on ne peut qu'applaudir. En récompense, les jeunes élèves y sent encouragés; on recapitule les prix proposés par les Sociétés sçavantes, & on proclame les vainqueurs. On accueille même les ouvrages qui , sans avoir été couronnés, ne méritoient pas de rester dans l'oubli , & on en cite les morceaux utiles. . Enfin, ce qui rend cet Almanach complet, c'est un Calendrier commode pour les Médecins , & utile aux malades, la liste des Cours publics & articuliers établis à Paris , l'état des § de cette Capitale , avec leurs qualités & leurs demeures , & unetable des Auteurs, des maladies & des remèdes. Ces Nouvelles, encore près de leur commencement, puisqu'elles n'ont eu lieu que depuis 1785 , ne peuvent ue se perfectionner de plus en plus ; # l'on en juge par les progrès qu'elles ont déjà faits, Les volumes de 1786 & 1787 , sont beaucoup plus considérables & plus étendus que le premier:

[ocr errors]
[ocr errors]

du moins de voir la Médecine redou- .
bler de zèle & de lumières. i
,

[ocr errors][ocr errors]

M . Gayot de Pitaval , Avocat au Parlement de Paris , a recueilli les Causes les plus célèbres & les plus , intéressantes qui avoient été jugées dans les différens Parlemens du Royaume , depuis 25o années jusqu'au temps où il écrivoit. Il rapporte d'abord fort au long toute l'histoire de chacune de ces Causes. M cite dans toute leur étendue, les · plaidoyers des Avocats pour & , contre, ainsi que ceux de MM. les

[ocr errors]
[ocr errors]
« PrécédentContinuer »