Propos sur le bonheur

Couverture
Editions Gallimard - 224 pages
Voici le jardin du philosophe. On y cueillera des fruits mûris sur le tronc de la sagesse commune et dorés à cette autre lumière des idées. Ils en reprennent leur saveur d'origine, qui est le goût de l'existence. Saveur oubliée en nos pensées ; car on voudrait s'assurer que l'existence est bonne et on ne le peut ; on en déçoit donc l'espérance par précaution, prononçant qu'elle est mauvaise. De là s'étend l'empire de l'imagination déréglée, en quoi Alain, se confiant à la sagesse du corps, restaure la souveraineté claire de l'homme heureux et qui n'attend pas pour l'être, ici et non ailleurs, que l'événement lui donne raison, acteur enfin et non spectateur de soi-même.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Propos sur le bonheur

Avis d'utilisateur  - SLammer - Babelio

[masquer] J'ai adoré ce livre à 18 ans, mais l'ai trouvé bcp moins intéressant en 2015, certainement que j'ai muri entre temps [/masquer] Consulter l'avis complet

Propos sur le bonheur

Avis d'utilisateur  - EpicureEnBretagne - Babelio

"On devrait bien enseigner aux enfants l'art d'être heureux. Non pas l'art d'être heureux quand le malheur nous tombe sur la tête ; je laisse cela aux stoïciens; mais l'art d'être heureux quand les ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2015)

Émile Chartier (1866-1951) fut en son temps et pour des générations d'élèves un maître par qui se figura l'indépendance de la pensée. Professeur illustre, qui exerça de 1892 à 1933 de la classe de philosophie de Pontivy à la khâgne du lycée Henri-IV, il marqua profondément l'enseignement philosophique des lycées et renouvela l'étude des auteurs par la méditation directe des œuvres et la volonté de produire par leur lecture la culture véritable de l'esprit. À ce titre, Alain reste, quel que soit le champ de son activité journalistique dès 1906 et d'écrivain à partir de 1916, un technicien de la philosophie.

Informations bibliographiques