Les Machines "Intelligentes" et l'Homme - Collaboration ? Conflit ? Ou... Fusion ?...: Aspects de la Cyberanthropologie

Couverture
Néothèque, 27 avr. 2014 - 354 pages
0 Avis

Voilà quelques décennies qu’en invasion douce les machines en « ique » (informatique, robotique, bionique...) se sont faufilées dans nos lieux de travail, dans nos foyers – et certaines seront bientôt dans nos lits. L’ensemble de notre mode de vie va être de plus en plus marqué par le cyber : par l’omniprésence de machines de plus en plus « intelligentes »... Ce livre de cyberanthropologie étudie cette cohabitation « homme-machines » dans nombre de ses aspects, analyse et explore des questions qui hantent nos sociétés : comment évolue l’homo cyberneticus ? Et comment débusquer et pointer ce qui peut préfigurer l’avenir pour nos enfants ?...

· Comment les jeux vidéo, en particulier ceux qui sont violents, influencent-ils nos jeunes qui y sont addicts ?...

· De façon massive, l’emploi est bien plus gravement menacé que ce que prétendent nos dirigeants (nous jetant de la poudre aux yeux sous forme d’allégations optimistes mais irréalistes !) : jusqu’à quel degré les robots vont-ils réellement nous remplacer dans notre travail ?...

· Comment évolueront les rapports amoureux et sexuels quand des créatures artificielles à forme humaine, bien plus belles et satisfaisantes pour beaucoup que les femmes ou les hommes de chair, rempliront leur office jusque dans l’intimité des lits ?...

· Les machines « intelligentes » émergentes pourraient-elles initier la fin de l’humanisme, la perte de contrôle de l’homme sur lui-même et la tyrannie de la machine sur l’homme et sur la société ? Peut-on (ou pourra-t-on) se prémunir de tels risques (s’il n’est pas déjà trop tard !) ?...

· La machine « intelligente » sera-t-elle l’avenir de l’homme ?... L’homme est fragile (et même obsolète pour certains !) : dans quelle(s) mesure(s) une « union » plus étroite homme-machine pourrait-elle être porteuse de positif aussi bien au niveau de l’individu que de l’espèce humaine ?

Ou bien faudrait-il envisager cette autre question : de l’être biologique ou de l’être artificiel, l’avenir appartient à qui ?...

****************************

Chercheur depuis 1999 dans le domaine de la Cyberanthropologie, Michel Nachez est Docteur en Anthropologie et chargé d’enseignement à l’Université de Strasbourg.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques