L'ultramontanisme ou l'église romaine et la société moderne

Couverture
Comptoir de imprimeurs-unis, 1845 - 298 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 147 - J'allais dire qu'elle pourrait convenir dans les gouvernements despotiques, où tout ce qui inspire la crainte entre plus dans les ressorts du gouvernement; j'allais dire que les esclaves, chez les Grecs et les Romains... Mais j'entends la voix de la nature qui crie contre moi (1).
Page 187 - ... Borgia. C'est le rire de l'Esprit universel qui prend en dédain toutes les formes particulières, comme autant de difformités; c'est l'idéal qui se joue du réel. Au nom des générations muettes que l'Église devait consoler, il s'arme de tout le sang qu'elle a versé, de tous les bûchers, de tons les échafauds qu'elle a élevés, et qui devaient tôt ou tard se retourner contre elle.
Page 187 - ... L'ange de colère verse, dans la Bible , sur les villes condamnées , tout ensemble le soufre et le bitume, au milieu des sifflements des vents; l'esprit de Voltaire se promène ainsi sur la face de la cité divine ; il frappe à la fois de l'éclair, du glaive, du sarcasme. Il verse le fiel, l'ironie et la cendre. Quand il est las, une voix le réveille et lui crie : continue ! Alors il recommence ; il s'acharne ; il creuse ce qu'il a déjà creusé ; il ébranle ce qu'il a déjà ébranlé...
Page 190 - ... gouffre avec toute sa renommée. Mais c'était là un des artifices de la gloire véritable; les médiocres seuls en sont la dupe. La poussière retombe, l'esprit de lumière que l'on croyait éteint reparaît; il rit de la fausse joie des ténèbres. Comme un...
Page 36 - Slaves, notre cher, notre héroïque Mickiewicz, combat de sa sainte parole pour une cause qui bien souvent se confond avec la nôtre. Qui jamais a entendu une parole plus sincère, plus religieuse, plus chrétienne, plus extraordinaire, que celle de cet exilé...
Page 131 - Il est une autre philosophie de l'histoire. Au point de vue le plus profondément chrétien, la Providence agit d'une manière beaucoup plus intime; le Dieu n'habite plus seulement dans les hauteurs invisibles ; il n'agit plus par secousses et par surprises. Il s'est incarné; il s'est fait homme; il vit dans le cœur des nations et des États.
Page 30 - La pensée de nos morts, légion invisible, messagère de l'avenir, se promène dans les sierras et dans les plaines , sur toute la surface de ce pays. Ces morts ont réveillé les vivants; ils les agitent d'une tempête irrésistible. L'homme du peuple, le soldat, se sentent saisis, à l'improviste, de l'esprit de vie, sans savoir d'où il vient; c'est le sang de la France rajeunie qui parle et qui crie sur tout ce long chemin, depuis les Pyrénées jusqu'à l'île de Léon ! Si j'ai été clair...
Page 186 - Isaïe. cap. \.\vui, v, 11. devait consoler, il s'arme de tout le sang qu'elle a versé, de tous les bûchers, de tous les échafauds qu'elle a élevés, et qui devaient tôt ou tard se retourner contre elle. Cette ironie mêlée de colère n'appartient pas seulement à un individu, à une génération...
Page 79 - Toutes ces choses étant bien considérées , et surtout l'obstacle que le concile de Trente apporte à la réunion étant mûrement pesé , on jugera peut-être que c'est par la direction secrète de la Providence , que l'autorité du concile de Trente n'est pas encore assez reconnue en France , afin que la nation française, qui a tenu le milieu £ntre les Protestants et les Romanistes outrés, soit plus' en état de travailler un jour à la délivrance de l'Eglise , aussi bien qu'à la réintégration...
Page 136 - N'essayons pas à notre tour de dire au flot de vie : Tu n'iras pas plus loin. La loi de l'humanité doit se composer du passé , du présent et de l'avenir que nous portons en nous ; quiconque ne possède qu'un seul de ces termes , ne possède qu'un fragment de la loi du monde moral. La vraie philosophie de l'histoire, c'est Janus aux deux visages tournés l'an vers le passé, l'autre vers le futur.

Informations bibliographiques