Bibliothèque impartiale [by J.H.S. Formey].

Couverture
1756
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 343 - Clermont , prêcha fon fameux fermon du petit nombre de» élus : il y eut un endroit , où un tranfport do faififlement s'empara de tout l'auditoire ; prefque tout le monde fe leva à moitié , par un mouvement involontaire ; le murmure d'acclamation & de furprife fut fi fort , qu'il troubla l'orateur; & ce trouble ne fervit qu'à augmenter le pathétique de ce morceau : le voici
Page 248 - Cependant, comme il ya plus de soixante ans que j'en ai perdu l'habitude, je sens malheureusement qu'il m'est impossible de la reprendre, et je laisse cette allure naturelle à ceux qui en sont plus dignes que vous et moi. Je ne peux non plus m'embarquer pour aller trouver les sauvages du Canada; premièrement, parce que les maladies...
Page 333 - MONTESQUIEU que pour la plupart de ceux qui s'y livrent , parce qu'il la cultivoit en Philofophe , ne fuffifoit pas à l'étendue & à...
Page 248 - J'ai reçu, monsieur, votre nouveau livre ** contre le genre humain, je vous en remercie. Vous plairez aux hommes, à qui vous dites leurs vérités, mais vous ne les corrigerez pas. On ne peut peindre avec des...
Page 345 - Le mot esprit, quand il signifie une qualité de l'âme, est un de ces termes vagues auxquels tous ceux qui les prononcent attachent presque toujours des sens différents : il exprime autre chose que jugement, génie, goût, talent, pénétration, étendue, grâce, finesse, et il doit tenir de tous ces mérites ; on pourrait le définir: raison ingénieuse.
Page 233 - Nous voulons un vrai qui nous saisisse d'abord et qui remplisse toute notre âme de lumière et de chaleur; il faut que la philosophie, quand elle veut nous plaire dans un ouvrage de goût, emprunte le coloris de l'imagination, la voix de l'harmonie, la vivacité de la passion : les beaux-arts, enfants et pères du plaisir, ne demandent que la fleur et la plus douce substance de votre sagesse.
Page 445 - Fidèle jufqu'au fcrupule, ainfi que doit l'être tout homme qui s'érige en Juge, il cite avec exactitude, & ne déguife ou n'altère rien. Lorsqu'il a lieu de cenfurer un Auteur, il produit libéralement fes expreflîons fans le» affoiblir en les mutilant, ou par quelque changement dans les termes.
Page 248 - Il prend envie de marcher à quatre pattes , quand on lit votre ouvrage. Cependant , comme il ya plus de foixante ans que j'en ai perdu l'habitude , je fens...
Page 337 - Loix , comme il y en a dans tout ouvrage de génie, dont l'Auteur a le premier ofé fe frayer des routes nouvelles. M. de Montefquieu a été parmi nous , pour l'étude des loix , ce que Defcartes a été pour la Philofophie -, il éclaire fouvent , & fe trompe quelquefois } & en fe trompant même , il inftruit ceux qui fçavent lice.
Page 233 - ... il faut que la Philofophie , quand elle veut nous plaire dans un ouvrage de goût , emprunte le coloris de l'imagination } la voix de l'harmonie, la vivacité de la...

Informations bibliographiques