Images de page
PDF
ePub

DICTIONNAIRE

DU

BON JARDINIER.

TOME SECOND.

SECONDE PARTIE.

IMPRIMERIE ET FONDERIE DE G. DOYEN,

Paris. — Rue Saint-Jacques,

n. 38.

DICTIONNAIRE

DU

BON JARDINIER

108087

TRAITÉ COMPLET

De la culture des Plantes, des Fleurs et des

Fruits, que l'on peut élever en pleine terre
sous tous les climats de la terre;

CONTENANT
Une description exacte des formes , de la stature et des

habitudes de tous les Arbres, Arbrisseaux, Arbustes et
Plantes vivaces, bisannuelles ou annuelles, qui entrent dans

la formation des Jardins potagers et d'agrément;
Avec les principes pratiques les plus clairs, les plus détaillés,

les plus propres à diriger leur multiplication, leur conser-
vation et leur emploi.

PAR FILLASSIER,
Membre de plusieurs Sociétés d'agriculture.

TOME II.-Seconde partie.

A PARIS,

CHEZ LEBIGRE, LIBRAIRE,
RUE DE LA HARPE, n. 26.

1830.

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small]

OBI

OBIER , Viburnum opulus , onzième espèce du genre des VIORNES, qui est le troisième de la troisième division de la cinquième classe du système de LINNÉ.

Variétés.

1. OBIER de ( Jean ) RUELLIUS := Sureau des marais :=

Rose de Gueldres à fleurs plates : = Obier des bois : OPULUS RUELLII, dans TOURNEFORT, & SAMBUCUS PALUSTRIS, dans DODONÉE.

Cet arbrisseau s'élève à douze ou quinze pieds de hauteur , &, par les fcions qu'il pousse de la base, il forme un buisson agreste qui plaît même par son irrégularité.

Ses branches, dont l'écorce est grisâtre, naissent opposées les unes aux autres, mais elles n'offrent aucune direction symétrique , & semblent s'élancer au hasard & sans dessein.

Ses feuilles, foutenues par de longs pétioles glanduleux, & placées en opposition, comme les rameaux eux-mêmes qu'elles garnissent, sont taillées en plusieurs lobes, & ont quelque ressemblance avec celles de l'Érable. Dentelées sur leurs bords, elles ont de l'ampleur & de la grace , & le verd tendre qui les colore ajoute à la gaieté de leur physionomie.

Les fleurs se montrent en mai, composées d'un pétale blanc, profondément divisé en cinq fections ovales & raccourcies, & placé sur un calice perfiftant. Par leur réunion , elles forment de gros bouquets irrégulièrement ombelliformes & terminaux, qui donnent à la plante une assez belle apparence.

Celles d'entre elles qui sont fécondées, font place ensuite à des baies sphériques , succulentes, d'une odeur nauséabonde , & qui contiennent un noyau cordiforme.

« PrécédentContinuer »