Dictionnaire étymologique des mots françois dérivés du grec: ouvrage utile à tous ceux qui se livrent à l'étude des sciences, des lettres et des arts, et qui ne sont point versés dans les langues anciennes, auquel on a joint les noms des nouvelles mesures, et les autres mots nouveaux tirés du grec, Volume 2

Couverture
B. Warée, 1809
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 80 - La métaphore est une figure par laquelle on transporte, pour ainsi dire, la signification propre d'un mot à une autre signification qui ne lui convient qu'en vertu d'une comparaison qui est dans l'esprit.
Page 456 - Vie des peintres flamands, allemands et hollandais, avec des portraits gravés en taille-douce, une indication de leurs principaux ouvrages et des réflexions sur leurs différentes manières, par MJ-B.
Page 18 - C'est une figure de rhétorique par laquelle on dit le contraire de ce qu'on veut faire entendre.
Page 454 - Vies des saints pour tous les jours de l'année, avec une prière et des pratiques à la fin de chaque vie, et des instructions sur les fêtes mobiles. Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée des vies de plusieurs saints de Belgique.
Page 447 - ... aucune partie nécessaire à la perfection d'un Ouvrage de cette nature qui n'ait été rendue dans les Fabliaux de nos anciens Poetes d'une maniere à servir de modele. Les Grands Hommes des deux derniers siecles en ont porté le même jugement. Non-seulement ils les ont lus, mais ils n'ont pas dédaigné de les copier quelquefois , ou du moins d'emprunter d'eux le fond de leurs plus ingénieuses productions. Bocace qui, lorsqu'il étudioit dans l'Université de Paris, avoit été à portée...
Page 455 - Découverte de la Maison de campagne d'Horace. Ouvrage utile pour l'intelligence de cet Auteur, et qui donne occasion de traiter d'une suite considérable de lieux antiques, par M.
Page 56 - MACARONIQUE. 11 se dit d'une sorte de poésie burlesque où l'on fait entrer beaucoup de mots de la langue vulgaire auxquels on donne une terminaison latine.
Page 171 - mfy.<^>^>ov (paradoxon) , chose surprenante, inattendue, qui est contre l'opinion commune; de 571^91 (para), contre, et de <$£« (doxa), opinion. Un paradoxe est une proposition qui choque les opinions reçues, une idée contradictoire ou fausse en apparence, quoique vraie quelquefois dans le fond : tel est le Système de Copernic De là vient PARADOXAL, adj.
Page 452 - GREC : ouvrage utile à tous ceux qui se livrent à l'étude des sciences, des lettres et des arts, et qui ne sont point versés dans les langues anciennes; auquel on a joint les noms des nouvelles mesures, et les autres mots nouveaux tirés du grec ; par JB Morin , censeur des études au Lycée de Clermont-Ferrand; enrichi de notes par M.
Page 139 - L'onomatopée (ôvouttTOJtoiïa, nominis seu vocabulis fictio, formation d'un mot) est une figure par laquelle un mot imite le son naturel de ce qu'il signifie.

Informations bibliographiques