Le rêve éveillé

Couverture
Grasset, 9 janv. 2013 - 268 pages
0 Avis
La totalité des auteurs qui ont étudié le rêve humain (depuis Maine de Biran jusqu'à Havelock Ellis, en passant par Maury et par Freud) ont eu l'air de le considérer comme un attribut du sommeil, ou, tout au moins, comme un phénomène se produisant à l'occasion du sommeil. Ce parti-pris initial, emprunté à un passage fameux de Lucrèce, a faussé, à notre avis, toute la psychologie du songe, mêlé à notre vie courante, même éveillée, d'une façon beaucoup plus constante et complète que ne le supposaient et ne le supposent maintenant encore les onirologues.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2013)

Léon Daudet (1867-1942), fils d’Alphonse Daudet, fut à la fois écrivain, journaliste et homme politique. Monarchiste et proche de Charles Maurras, il est l’une des principales figures politiques et littéraires de l’Action française. Auteur d’une œuvre abondante comprenant de nombreux romans et essais, il est notamment connu pour son œuvre de mémorialiste qui conserve le souvenir de la vie intellectuelle, politique et artistique de la IIIe République (Souvenirs littéraires, Les Cahiers rouges, 2009).

Informations bibliographiques