Images de page
PDF
ePub

LB TESSIER : d'argent, à l'ancre de

gueules entre 2 étoi. les d'azur.

lieux, baptisé en l'église de Nogent-le-Bernard le 24 juillet 1651, était sous la tutelle de son père en 1660. Il fut maintenu dans sa noblesse par M. de Marle, intendant de la généralité d'Alençon, le 1er juillet 1667, et, le 21 février 1670, M. Voisin de la Noiraye, intendant de Tours, lui donna acte de la représentation de ses titres de noblesse. Il s'allia, par contrat du 7 décembre 1675, avec Madelaine LE TESSIER. Il fit foi et hommage et fournit aveu et dénombrement pour sinople'en pal, lu les terres et seigneuries de l'Étang et de Saint-Cosme, de gelegen situées dans le Sonnois, en 1677 et 1680. Parmi les chargé d'un caur de seigneurs cités comme relevant de lui, on remarque Marie de Bourbon , princesse de Carignan, Louise d'Orléans, princesse de Nemours , dames de la baronnie de Bonnetable; Pierre de Baigneux, chevalier, seigneur de Courcival; François, comte de Clinchamps René de Laval, seigneur de Bois-Dauphin, etc., etc. (Voir les Noms Féodaux , par D. Bettencourt, t. 1, fol. 131.) Jacques du Bois des Cours comparut au ban et arrière-ban les 1er avril 1689 et 2 avril 1691, et fit registrer ses armes à l'Armorial général de Tours, en 1698. Il vivait encore le 23 juin 1704, et mourut avant le 30 août 1706, laissant Madelaine le Tessier veuve, avec neuf enfants, quatre garçons et cinq filles. Les successions desdits Jacques IV et Madelaine le Tessier, furent partagées le 6 septembre 1737 (Orig.) Leurs enfants furent :

1° Jacques, Ve du nom, dont l'article suit ;
2° Julien du Bois des Cours, chevalier, co-seigneur de Saint-

Cosme, né en 1678. Il entra au service sous-lieutenant dans
le régiment des Feugerets, infanterie, suivant un certificat
du colonel, daté de Namur le 19 mars 1703, y fut fait lieu-
tenant l'année suivante, puis lieutenant de la compa-
gnie colonelle le 8 mars 1705, et passa, le 27 juin 1706,
capitaine d'une compagnie dans le régiment d'infante-
rie de Girardin, alors à Nieuport. ( Originaux.) Il se ma-
ria deux fois: 1° avec Madelaine Brochetel, dame des Noés-
Sèches, par succession de messire Gui Brochetel, son cou-
sin-germain , capitaine des gardes du maréchal de Tessé,
suivant un acte du 17 mars 1718, signé Bainville, notaire
royalau Mans; 2o le 24 septembre 1 722, avec Marie-Renée Ar-
sanger. Il mourut le 7 décembre 4747, et fut inhumé le 9

dans l'église paroissiale de Nogent-le-Bernard. Il laissa de
son second mariage :
A. Julien du Bois des Cours, chevalier, seigneur de

Saint. Blacet et autres lieux, né en 1725, marié avec
dame Anne-Gabrielle Hation de la Goupilière, et dé-

cédé sans postérité le 3 mars 1783 ; B. N.... du Bois des Cours, mentionnée avec son frère

Julien dans un acte du 8 janvier 1769. Elle était veuve alors de messire François de Neveu, seigneur du Plessis

Dorin; 3° N.... du Bois des Cours, nommé enseigne de la compagnie

de Buranlure , au régiment de Bourbon , le 10 mai 1705.

( Orig.); 40 N..., du Bois des Cours. Il étudiait en théologie à l'univer

sité d'Angers en 1706 ; 5° Simonne du Bois des Cours; 60 Madelaine du Bois des Cours, morte avant le partage de

1737; 7° Charlotte-Françoise du Bois des Cours, née au château de

l'Etang le 28 décembre 1694 ; elle était veuve, en 1737, de messire René-François de Berziau, chevalier , seigneur

de la Marzelière. Elle fit son testament le 26 mars 1765; 80 N.... du Bois des Cours, Elles vivaient en 1706 (1). go N.... du Bois des Cours.

XI. Jacques Du Bois Des Cours, Ve du nom, chevalier, seigneur de Saint-Cosme, de la haute justice de l'Étang, des fiefs et seigneuries de la Taille de la Carlière, d'Ainay-le-Gazon et autres places, né le 26 et baptisé le 29 octobre 1676, était lieutenant au régiment des milices de la généralité de Tours le 4 août 1694. Il passa enseigne de la compagnie colonelle du régiment de Bourbon, infanterie, le 14 mars 1702, fut fait lieutenant de la même compagnie le 14 mars 1706 (2), avec commission de capitaine du 17 octobre suivant, et prit le commandement de la compagnie de Fombrun, au même corps, le 7 juin 1710. Il se trouva à

(1) Il y a une alliance de cette branche de la maison du Bois des Cours avec celle de Courtarvel ; mais on n'a pu en découvrir la date.

(2) Certificat du comte de Laval, daté du Mans le 21 aout 1706, et scellé de ses armes. (Original. )

. de vair.

l'attaque des lignes de Weissembourg le 3 juillet 1705, puis vers la fin de cette année à la prise de Soncino et de Montmélian en Savoie, à celle de Nice le 4 janvier 1706, enfin, en 1709, au siége de Tournay, où le régiment de Bourbon fut chargé pendant 18 mois de défendre l'ouvrage à corne des Sept-Fontaines. Jacques du Bois des Cours fit encore les campagnes d’Arleux et de Denain en 1711 et 1712. Il épousa en premières nocés, par contratdı 25 février1713,passé devant Bazis de Fresne Joliet, notaire royal à Chartres, Marie-Elisabeth Bazın d'or, au lion de sable DE Fresne, fille de feu messire François-Marie Bazin, gueules; aux 2 et 3 chevalier, seigneur comte de Fresne, conseiller du roi en ses conseils, maréchal de ses camps et armées, grand-bailli de Soissons et du Soissonnais, et de dame Catherine Bregent (Orig. en parch.) Marie-Elisabeth Bazin de Fresne fit son testament devant Moriceau, notaire royal à Bonnétable, le 24 janvier 1715, et voulut être inhumée dans l'église de Saint-Cosme, sépulture ordinaire de la famille de son mari.(Orig.) Celui-ci épousa en secondes noces, le 20 avril 1722, Anne LE MAIRE. Le 16 novembre 1726, Charles de d'argent au samoir Baigneux, seigneur de Courcival, chevalier de l'ordre de Saint-Louis, lui fournit aveu et dénombrement pour le fief de Chemilly, mouvant de la haute justice de l'Étang-Saint-Cosme, et le 3 avût 1729, il en recut un autre pour partie de la seigneurie de Saint-Père, rendu par messire Abraham Peirenc de Moras, chevalier, seigneur du marquisat de Saint-Priest, de Saint-Etienne et de Laurière, premier baron de Forez, comte de Clinchamps, etc., etc. (Originaux.) Jacques du Bois des Cours mourut au château de l'Étang le 22 mars 1742, et fut inhumé le lendemain dans l'église paroissiale de Saint-Cosme. Ses enfants furent ;

[ocr errors]

de sable,

I

Du premier lit : 4. Jacques-Marie-Guillaume, dont l'article suit ; 20 Marie-Catherine du Bois des Cours ;

Du second lit : 3° Jacques du Bois des Cours , chevalier, seigneur de Saint

Cosme , né le 30 mars 1726, marié, par contrat du 17 fé

[ocr errors]

DE GUIBERT:

sants d'or.

vrier 1753, avec Agnès-Françoise du Paty, et décédé sans

postérité. XII Jacques-Marie-Guillaume , comte du Bois DES Cours, chevalier, seigneur de l'Étang, de Saint-Cosme, de Champessant, de Roupéroux, de Nogent-le-Bernard, etc., né au château de l'Étang le 15 juillet 1716, fut nommé, le 1er juillet 1734, lieutenant en second au régiment de la Fère, infanterie, où il devint enseigne le 10 juin 1735, et lieutenant le 15 juin 1738. Après la mort de son père il quitta le service avec un certificat des plus honorables, daté du camp de Liben, sous Prague, le 12 octobre 1742. (Orig.) Il épousa

par contrat du 29 juillet 1743, Charlotte-Renée DE de gueules, a2 che GUIBERT, fille d'Étienne de Guibert, chevalier, et de compagnes de 3 be- demoiselle Charlotte-Renée de Baigneux de Courcival.

De ce mariage sont nés :

4o Jacques-Marie-Etienne, qui suit;
2° Anne-Charlotte du Bois des Cours.

XIII. Jacques-Marie-Étienne , comte du Bois des
Cours, chevalier, seigneur de Saint-Cosme,de l'Étang,
de Champessant, de Roupéroux, de Nogent-le-Ber-
nard, etc., né le 14 juin 1750, lieutenant-colonel
d'artillerie , chevalier de l'ordre de Saint-Louis , fit
ses preuves de noblesse pour l'ordre de Saint-Lazare,
en 1786, au cabinet du Saint-Esprit, et mourut à
Tittmonning en Bavière, laissant de son mariage avec
Angélique-Louise-Félicité-Marie-Perrine BeLIN DE
LANGLOTIÈRE, dame de Langlotière et de Brèche, deux
filles :
po Aglaé-Marie-Félicité du Bois des Cours, mariée, le 27 jan-

vier 1807, avec messire Alexandre-Louis Lignaud, marquis de Lussac, ancien sous-lieutenant des gardes-du-corps de Monsieur, gentilhomme honoraire de la chambre du roi

Charles x, et chevalier de la Légion-d'Honneur; 2o Charlotte-Séraphine du Bois des Cours, mariée an 1809,

avec messire René-Louis-Ambroise de la Poëze, chevalier, seigneur

de la Collessière.

BELIN DE LANGLOTIÈRE : d'or, à la fasce de sable, accompagnée de 3 :oses de gueules.

Seigneurs de VIMENET, DE MONTLÉAL, de LESTELLE ,

barons DE CASTELPERS et de Pujols, vicomtes d'AmBIALET, DE PANAT, DE CADARS et DE PEYREBRUNE, marquis de VILLENEUVE, barons des états de Languedoc, comtes DE MONTREDON, vicomtes DE LAUTREC ; barons De Sept-Forges, etc., etc., en Rouergue, en Agénais, en Languedoc ei au Maine.

[graphic][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][merged small]

(1) Il y a eu des cachets écartelés aux armes de la Rochefoucauld, de Toulouse-Lautrec et de Saint-Chamans. La branche de Villeneuve portait en 1698, écartelé, au 1 d'argent, à 3 fasces de sinople, la première chargée de trois étoiles d'argent; au 2 d'or, à 3 chevrons de sable ; au 3 de gueules, au lion couronné d'or;

« PrécédentContinuer »