L'a priori conceptuel: Bolzano, Husserl, Schlick

Couverture
Vrin, 1999 - 221 pages
Ce livre est consacre a la question du synthetique a priori, telle qu'elle peut se poser en termes modernes, a la lumiere d'une confrontation entre les origines de la philosophie analytique et celles de la phenomenologie. On a souvent l'impression que, apres la critique virulente adressee par le Cercle de Vienne a Husserl, la question serait aujourd'hui definitivement reglee. Le probleme serait plutot de savoir si on peut sauver la purete d'une certaine forme d'analyticite de la remise en question quinienne du partage kantien entre verite analytique et synthetique. Pourtant un certain nombre de tentatives se font jour, sur le terrain meme de la philosophie analytique, non sans reference a la phenomenologie, de rehabiliter le concept de synthetique a priori. Le present ouvrage s'attache a un aspect meconnu de la pensee de Bernard Bolzano, pour en faire le principe d'une lecture critique de Kant, Husserl, Schlick et Wittgenstein. A la lumiere de ces rapprochements se noue un certain rapport entre phenomenologie, philosophie analytique et structuralisme et se dessine une autre conception de la phenomenologie, pour laquelle il n'y aurait de synthese que conceptuelle.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques