Palestine: description géographique, historique et archéologique

Couverture
Firmin Didot, 1845 - 704 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 635 - Palestine ; car les Templiers et les Hospitaliers ne voulaient pas rompre leurs traités respectifs conclus avec les sultans de Damas et du Caire. Richard dut donc se borner à renouveler les traités de paix avec le sultan d'Egypte , qui consentit à abandonner aux chrétiens Jérusalem, Nazareth, Bethlehem et le mont Thabor; en outre, Malec-Saleh accorda à Richard l'échange des prisonniers et la permission de rendre les honneurs de la sépulture aux chrétiens tués à la bataille de Gaza. Les...
Page 15 - A peine le blé jaunitil , qu'on le coupe, pour le cacher dans les matmaures ou caveaux souterrains. On en retire le moins que l'on peut pour les semences, parce que l'on ne sème qu'autant qu'il faut pour vivre; en un mot, l'on borne toute l'industrie à satisfaire les premiers besoins. Or, pour avoir un peu de pain, des...
Page 55 - Cette dernière décoration suivait parallèlement la frise, et descendait ensuite perpendiculairement le long des deux côtés de la porte. « Dans l'enfoncement et dans l'angle à gauche de cette grande porte s'ouvre un canal où l'on marchait autrefois debout, mais où l'on se glisse aujourd'hui en rampant. Il aboutit par une pente assez roide, ainsi que dans la grande pyramide, à une chambre carrée creusée dans le roc avec le marteau et le ciseau. Des trous de six pieds de long sur trois...
Page 10 - Le seul lac Asphaltite ne contient rien de vivant ni même de végétant. On ne voit ni verdure sur ses bords, ni poisson dans ses eaux; mais il est faux que son air soit empesté au point que les oiseaux ne puissent le traverser impunément. Il n'est pas rare de voir des hirondelles voler à sa surface, pour y prendre l'eau nécessaire à bâtir leurs nids. La vraie cause de l'absence des végétaux et des...
Page 91 - Kronos (Saturne); elle avait les mains tendues et inclinées vers la terre, de sorte que l'enfant qu'on y mettait tombait en roulant dans un gouffre plein de feu. » — Les Carthaginois, d'origine cananéenne ou phénicienne , avaient conservé les croyances et les usages de leurs ancêtres, et nous pouvons appliquer aux Canaoéens ce que Diodore dit des Carthaginois.
Page 327 - ¡Misaient alors :Nous n'avons pas de roi; puisque nous ne craignons pas Jéhova, que nous ferait un roi ? Ils proféraient de vaines paroles, prêtaient de faux serments et contractaient des alliances; mais le jugement poussera comme la ciguë dans les sillons des champs.
Page 19 - Bisan, et il ne demande que des soins pour acquérir de la qualité. Selon le même auteur, la Palestine abonde en sésame propre à faire de l'huile. — Dans l'histoire du prophète Élie il est question du genêt (I Rois, ch. 19, v. 4 et 5) ; le prophète , fugitif dans le désert, s'endort sous un arbuste de genêt (nôtftem, en arabe ratam).
Page 603 - Bar-Cocheba (fils de l'étoile ) ' , profita de l'absence des légions romaines pour rassembler des troupes nombreuses et s'emparer de Jérusalem', de cinquante places fortes et d'un grand nombre de villes ouvertes et de villages. Il se conduisit bientôt en roi et fit battre monnaie '. Akiba , un des plus illustres docteurs de cette époque, reconnut publiquement dans Bar-Cocheba le Messie annoncé par les prophètes, et déclara que c'était là Г Étoile de Jacob, sous la
Page 338 - Voici, les temps 6 viendront où l'on emportera à Babylone tout ce qui est dans ta maison et ce que tes pères ont amassé jusqu'à ce jour : il n'en restera rien, dit l'Éternel.
Page 514 - Avant de retourner au travail, ils étaient le vêtement qu'ils avaient pris pour le repas, et qu'ils considéraient comme sacré. Le soir, ils se réunissaient de nouveau pour un second repas. Ils ne faisaient rien sans l'ordre de leurs supérieurs, excepté quand il s'agissait de porter secours ou de pratiquer la charité. Ils étaient toujours libres d'assister les malheureux, mais pour donner quelque chose à leurs propres parents, il fallait la permission des supérieurs.

Informations bibliographiques