An Elementary Practical Book for Learning to Speak the French Language: Expressly Adapted to the Capacity of Children

Couverture
C. Collins, 1831 - 121 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 79 - N'en parlons pas davantage, et venons aux peuples policés. Les Égyptiens sont les premiers où l'on ait su les règles du gouvernement. Cette nation grave et sérieuse connut d'abord la vraie fin de la politique, qui est de rendre la vie commode et les peuples heureux.
Page 35 - ... people sold ; vendre, to sell. Les anciens Perses étaient honnêtes, civils et libéraux envers les étrangers. Ils avaient beaucoup de bonnes lois. Le célèbre Franklin parlait peu ; il savait être impoli sans rudesse, et sa fierté semblait être celle de la nature. Un tel personnage était fait pour exciter la curiosité de Paris. On demandait : " Quel est ce vieux paysan qui a l'air si noble ?" Les Américains doivent être bien fiers de pouvoir compter ce grand homme pour un de leurs...
Page 55 - LE LOUP ET L'AGNEAU. Un loup et un agneau, pressés par la soif, étaient venus boire à un même ruisseau. Le loup était au dessus et l'agneau beaucoup plus bas. — Alors, celuilà, poussé par la gourmandise, lui chercha querelle, et lui dit : " Pourquoi m'as-tu troublé l'eau, pendant que je buvais?
Page 38 - Le conseil délibéra en sa présence sur le danger où l'on était; quelques conseillers proposaient de détourner la tempête par des négociations : tout d'un coup le jeune prince se lève avec l'air de gravité et d'assurance d'un homme supérieur qui a pris son parti.
Page 77 - D'où vient, je te prie, que tu as si bonne mine ? que manges-tu pour avoir tant d'embonpoint ? moi, qui suis bien plus fort que toi, je meurs de faim ! Il ne tient qu'à toi, répondit le chien, de te mettre dans l'état où je suis. Tu n'as qu'à rendre à mon maître les mêmes services que moi.
Page 79 - Comme la vertu est le fondement de toute la société, ils l'ont soigneusement cultivée. Leur principale vertu a été la reconnaissance. La gloire qu'on leur a donnée, d'être les plus reconnaissants de tous les hommes, fait voir qu'ils étaient aussi les plus sociables '. Les bienfaits sont le lien de la concorde publique et particulière.
Page 75 - Un homme a un petit bateau, dans lequel il doit passer de l'autre côté de la rivière, un loup, un chou et une chèvre, sans qu'il puisse prendre plus d'un de ces objets à la fois. On demande lequel des trois il transportera le premier, sans craindre que, durant l'un de ses passages, le loup ne mange la chèvre, ou que la chèvre ne mange le chou.
Page 11 - ... plus curieux, more curious ; plus grand, bigger, taller, larger ; plus gros, bigger ; plus petit, smaller, shorter ; plus fertile, more fertile ; que, than. Ton père est plus grand que le mien. Ma sœur est plus petite que la tienne. Le jardin de ton père est plus grand que le nôtre. Notre voisin est plus savant que le tien. Notre voisin a un jardin qui est très-grand ; mais le vôtre est plus grand. Nous avons un chien qui est plus fidèle que le tien. J'ai acheté mon chien de ton 'frère....
Page 39 - PRESENT. fui été, I have been. tu as été, thou hast been. il a été, he has been. nous avons été, we have been. vous avez été, you have been, ils ont été, they have been.
Page 39 - J'avais été, I had been. tu avais été, thou hadst been. il avait été, he had been. nous avions été, we had been. vous aviez été, you had been. ils avaient été, they had been.

Informations bibliographiques