Images de page
PDF
ePub

: Il vaut mieux qu'il soit plus mal fait.

Avec un Amant de la sorte
La vertu d'une fille est toûjours la plus forte;

Allons, rassure-toi mon cæur ;
Mon sang peut s'allier au sien sans deshonneur;
Le vice au fonds est seul digne de blâme,

Et j'aime mieux dans mon malheur
D'un Jardinier être la femme, -
Que la Maîtresse d'un Seigneur.

Profitons du tems où mon Maître
Eft occupé sans doute à recevoir

· La Dame qui veut me connoître
Et qu'il doit épouser ce soir.

Dépêchons-nous de disparoître, Pour m'épargner le chagrin de la voir; Mais je sens augmenter la terreur qui me presse,

Quelqu'un est là j'entens marcher...,

SCENE I I. . ... PAME’L A, MATHURIN.

MATHURIN. in JĘ ne la trouvons pas , & j'ons biau la char

cher,

FP A ME LA.; O Eft-ce vous Mathurin ? ..-MATHURIN.

.. Qui , ma belle Maîtresse. .. PAMELA. cis.

Ah! partons vîre , allons-110us-en.

. MATHURIN.: Accoutez, ’ons changé presque tout votre plan ;

Pour éviter tout anicroche , Et pour nous épargner le risque, & le reproche ;

De fuir seuls entre chien & loup, Comme des gens qui font un mauvais coup; J'ai voulu pravenir Madame la Comtesse, i Implorer sa bonté comme les bons avis,

Contre la malice & l'adresse :

D'un Chevalier & d'un Marquis, Qui voulions à l'envi vous avoir par finesse ; Mais il faut que tous deux foieng des sorciers

maudits, .. Je ne pis la trouver queuque effort que je fafle ;

i Alle n'est plus dans le logis.

Je ne rencontrons à sa place Que ce damné Marquis , qui veut maugré les gens :: Eftre le maître de céans.

...P.AME’LA.
Il l'est aussi , c'est lui , vous l'avourai-je ?

Qui m'a conduite ici, sous le nom de la seur.
Il s'étoit déguisé pour séduire mon cour,

Qui n'eut pas donné dans le piége ? ...

MATHURIN. Ah! queulle fourberie! & queu larron d'honneur !

Morgué, c'est pis qi’un sortilege ,

Par le menu comptez-nous..... cü : PAMELA,

P... Mathurin. pe Je vous dirai tout en chemin,

De peur d'être surpris fauvons-nous au plus vite,
Et sans faire de bruit.....

MATHURIN.
; - Qui da, fin contre fill,
Faisons fi bian que le chasseur malin
c. Ne trouve plus la bête au gîte,

PAMEL A. . Ak ! je tremble!

MA THURIN. i

'Avec moi n'ayez point de frayeur, Pour quatre j'avons du courage,

On entend tonner. a Mais, qu'est-ceci: velit on nous faire peur ? :

Queu charivari! queu tapage!

PAMELA, .
i, Il éclaire , & j'entens tonner. -

[ocr errors]

Je lens tout mon corps frissonner !

: MATHURIN

Oui, pargué, ce n'est pas par feinte, Le bruit redouble , il conne tout de bon, Tour brave que je sis, j'ons auli quéuque crainte.

: Sur nos têtes dans ce salon, Il n'est pas naturel que le tonnerre gronde , Quand il fait daris la cour le plus biau tems du

monde, C'est-là queuque magie ou je ne voyons rian : Le Marquis est sorcier , & je vous le difions bian.

PAMEL A. Ciel! de phantomes noirs, qu'elle troupe effroya

ble,

Au devant de nos pas, vient se jetter soudain ? Je n'éprouvai jamais une frayeur semblable.

MATHURIN..

Comment fuir , par queu chemin !.. - Ah! pour le coup yla le guiable :: .. Qui s'avance vars nous eune torche à la main.

Je sis défunt!....

[ocr errors][ocr errors][merged small]

PAME’L'A, MATHURIN, TROUPE DE

FAUX LUTINS. *, . UN LUTIN à Mathurin.

[ocr errors]
[ocr errors]

: A Rrête, Témeraire ,

Laisse-là ce tendron charmant , -"?Tu n'es pas digne de lui pláire." :......De ton audace en ce moment, -in

Tu vas recevoir le salaire ; **Viens , suis mes pas que je t'éclaire. :

MATHURIN descendant avec lui par une trape. Me vlà misérable? englouti tout vivant. ;*

' SCENE IV.
PAME’LA, 1°. LUTIN ET AUTRES.

- i . P A M ELA. rii
J E trouve , hélas, un Amant de ma sorte,

Le seul qui m'aimoit sagement;
Il vouloit m'épouser & le Diable l'emporte.

: 2€. LUTIN.
Ne craignez rien pour Mathurin,

« PrécédentContinuer »