Images de page
PDF
ePub

P A M. E' L A.
Je le garde de plaisir,

J'en sens trop pour le rendre.
LE PLAISIR déclame.

Ah ! c'est me définir,
Et pour me comprendre
Il faut me sentir.
LE PLAISIR chante:
Formons l'un & l'autre
Un noud plein d'attraits,
Que mon coeur au vôtre
S’unisse à jamais. : *

PAMEL À déclame.
J'y consens si l'Hymen ordonne les apprêts.

LE PLAISIR chante.
Que la chaîne enchanterefle'
Qui doit nous unir tous deux,

Soit l'ouvrage heureux
Du goût & de la tendresse j

Des ris & des jeux.'."

PAME'L A déclame, ! ::: Le plaisir, je le vois, yeut tromper la sagesse !

LE PLAISIR déclame. • Non, je veux vous faire jouir

D'une félicité suprême. .

Venez dans les bras du Plaisir Venez goûter un bien qu'il attend de vous même.

. PAMELA.
Je refuse un bonheur dont j'aurois à rougir.

DUO chanté.
LA PLAISIR. PAME’LA sous. le nom de

Sagelse.

SIR.

Amour , j'implore ta puif | Vertu, j'implore ta puissansance,

се , Acheve de me rendre heu. Empêche qu'il ne foit heureux.

reux. Par une douce violence, Par une sage résistance, Livre mon Anjante à mes Fais-moi triompher de ses feux.

feux.

Ver

L'Amour descend dans un char,& la Décence s'éloigne

· PAME'L A déclame.
Dans le péril, ah! la vertu me laisse ,
L'Amour a prévenu ses pas.

LE PLAISIR.
A la qualité de Déesse
Je veux élever vos appas.

PA M'E'L A.
Hélas ! de ma foiblesse,
Plaisir, n’abusez pas.

LE PLAISIR.
Venez jouir d'une gloire brillante.
On reprend la Ritournelle.

PAMELA.
Ah! doucement ; je sens dans ce char-là

Chanceler ma vertu tremblante.

LE PLAISIR.
Vole Amour, conduis-nous fout droit à l'O-
péra.

PAMELA.
Miséricorde ! ô Ciel ! c'est fait de Paméla ,
Mais non, cruel , non, vous avez beau faire,
L'Amour & vous ne me féduirez pas.

Non, je serai d'une sagesse austére,
Et jusques dans son Temple, & même dans vos

e

bas.

LE PLAISIR à part.
Ah! ses cris arrêtent mes pas ,
Et d'un juste remords fa douleur me pénétre.
Je croyois triompher , je vais être vaincu. i

à Paméla. Pardonnez à l'Amour ce qu'il vient de commettre :: Il vouloit éprouver votre cæur combatcu,

Un sort plus digne vous est du, Et ce dernier effort y contraint ma tendresse.

Le plaisir ne se doit unir à la sagesse

Que par les nouds de la vertu.

· PAME'LA.
Je serois votre épouse?ô bonheur imprévu !

LE PLAISIR.
Oui je puis sans rougir former cette alliance,

Un mérite fi reconnu
Vaut mieux que la richesse & la haute naissance.

L'AMOUR à Paméla.
Oh! pour le coup, je vous tiens par ma foi, .

Et votre résistance est vaine,

L'Hymen vous livre toute à moi, Vous me pairez ce soir, mon voyage & ma peine.

On entend un Prélude.
LE PLAISIR chante à fa suite.
· Revenez aimable Décence,

Eclatez charmante gaité.
Revenez aimable Décence,

Au sein de l'innocence,
Je vais goûter la volupté.
Revenez aimable Décence.

[ocr errors]

Le Cheur repete ces vers.

DIVERTISSEMENT,

ON D. ANS E.
V AU DEVIL I E.
LE PLAISIR.

L A sagesse dans les beaux ans ,
Eft d’employer tous les instans

A bien goûter mes charmes.
Riez du soir jusqu'au matin ,
Sans embarras du lendemain,
Vive la joye , & point d'allarmes.

PAMELA....

Lorsqu'on céder aux feux d'un Amant,
Ah ! pour le plaisir d'un moment,

Qu'il en coute de larmes !
Mais quand nos efforts sont vainqueurs ,
Et que l'Hymen unit nos cœurs ,
Vive la joye & plus d'allarmes.

L'austére vertu de ma soeur ,
Du fort, attire la rigueur ,

Ma gaïté la désarme,

« PrécédentContinuer »