Images de page
PDF
ePub
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][ocr errors][subsumed][subsumed][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

TABLE DES MATIÈRES.

La duchesse de Berri à Blaye. – Séance du 5 janvier. – Soupçons. — Dnels. — Dé-

claration du 22 février. M. Bugeaud remplace M. Chousserie à Blaye. — M. De-

veux dans la prison. Persécutions; espionnage. Le roi et M. Menière.

Voyage secret de M. de choulot; il pénètre dans la prison. Retour de M. de

Choujol à Paris; son entrevue avec le roi. Nuit du 9 maj. Voyage de Marie-
Caroline à Palerme. Silualiou du parli lėgilimisle. -- La Cour de Prague. — Po ·
lilique de l'Autriche. — Eulrevue de Charles X et de Marie-Caroliue à Léoben.

Corruption des mæurs. La Tribune attaque la Chambre et est appelée à la barre

de l'asseinblée; plaidoiries, jogement. — La fele expialoire du 21 janvier abolie. –
Travaux législalifs : organisalion départementale, inslrnclion primaire, expropria-
tion pour cause d'ulilité publique. Troubles dans Paris ; M. Rodde sur la place de
la Bourse. - Coalilions d'ouvriers. — Societé des Droils de l'Homme; son manifeste;
sensalion produite par celle publication. Procès des 27. – Acquilleinent de
My. Charles Tesle et Voyer.d'Argenson.

Politique extérieure. — Queslion d'Orient. — Progrès alarmants de la Russie. — Si-

la alion de l'empire olloman sous Mahmond. — Silualion de l'Égyple sous Méhémel-

Ali. — Impossibilité de maintenir, soit par le Sultan, soit par le Pacha , l'intégrité

de l'empire ottoman. - Système qu'il aurait fallu suivre après 1830. – Fautes du

gouveruement français. — La Syrie conquise par Ibrahim. Efforis de M. de Va.

rennes pour écarter la Russie de Constantinople. Arrivée à Constantinople de

l'amiral Roussin ; sa politique. L'ambassadeur français à Couslautinople protége

Mahmoud; le consul français à Alexan Irie favorise Méhémet-Ali. Une escadre

russe entre dans le Buspbure. Sommalion hautaine adressée à Méhéinel-Ali par

l'amiral Roussin, Refus de Méhémet-Ali. Note diplomatique. Affaire de

vj

[ocr errors]

TABLE DES MATIÈRES.
Smyrne. Arrangement de Kataya. — Ibrahim évacue l'Asie-Minenre. — Départ
des Russes. · Traité d'Unkiar-Skélessi ; son véritable caractère. Le droit de

visite. La politique française à l'égard du Portugal. Lalle de don Miguel et de

don Pedro. Mort du roi d'Espagne. Le gouvernement français reconnait la

reine d'Espagne; pourquoi. — Discussions dans le Conseil : le maréchal Soult et le

roi. — Effet produit en Espagne par la nouvelle des dispositions du Cabinet des

Tuileries. - Coup-d'oeil général sur la politique extérieure du gouvernement fran.
çais en 1833.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

CHAPITRE IV.....

189

Expédition de Savoie. – Association de la Jeune Italie; ses pripcipes; son organi-

salion; son but. - Mazzini et Ramorino. Rapports de Mazzini avec les républi.

cains français; sages appréhensions de Buonarotti; son portrait. Entrevue de

Mazzini et de Ramorino à Genève; plan adopté. Mouvement sur la Savoie ;

comment il échoue. — Iofluence de cet échec sur l'attitude du gouvernement fran-
çais. Une lutte terrible se prépare entre le pouvoir et le parti républicain. Pour-
suites contre M. Cabet. Mort tragique de Dulong. Loi contre les crieurs pu-
blics; scènes d'horreur. — Loi contre les associations; une grande bataille se pré-
pare. — Affaire des 25 millions. — Démission du duc de Broglie. — Intrigues se-
crèles. — Remanicment ministériel. - Symptomes avant-coureurs d'une révolution.

Aspect militaire de Lyon; progrès du parti républicain dans cette ville. — Banquet

de six mille couverls prépare; la Glaireuse défendue par M. Dupont; voyage de

M. Godefroi Cavaignac à Lyon; formation du Comité invisible; la Charbonnerie

désorganisée; Société du Progrès ; établissement de la Société Ironnaise des

Droits de l'Homme; son développement. — Le Mutuellisme; lulle des mutuel-

listes contre les fabricants; suspension des travaux; la ville de Lyon consternée.

Les fabricants et le pouvoir intéressés à offrir la balaille, les ouvriers et les répu-

blicains à l'ajourner. -- Situation des mutuellistes à l'égard du parti républicain.

Le comité lyonnais se sept entrainé. — M. Albert part pour Paris avec une mission

secrète. Débats violents dans l'intérieur de la Société lyonnaise des Droils de

l'Homme; le comité résiste aux exagérés et l'emporle. – M. Albert à Paris; ses

rapports avec MM. Cavaignac et Guinard, avec M. Garuier-Pagès, avec M. Cabet;

MM. Armand Carrel et Cavaignac sur le point de partir pour Lyon; offres de La-

fayelle malade; les républicains poussent les mutuellistes à la reprise des travaux.

Loi contre les associations connue à Lyon. - Protestalion des ouvriers. For-

malion du Comité d'ensemble. — Toul se prépare pour une lutte lerrible. Jour-

uée du 7 avril. Le pouvoir s'attend à une insurrection, il ne fait rien pour la

prévenir. - Journée du 9 avril; occupalion militaire de la ville, les seclions sé-

parées les unes des autres et cherchant en vain des armes. — Combats, incendies,

assassinats. - La ville de Lyon, pleine de terreur et dévastée. — Physionomie de

ces affreux événements; leur véritable caractère. Massacres dans le faubourg de

Vaise. Suiles violentes de la guerre civile. Massacres dans la rue Transno-

nain à Paris. Les vaincus et les vainqueurs. Préliminaires du monstrueux

procès d'avril.

Conclusion.

[ocr errors]

Situation de l'ambassade française à Saint-Pétersbourg. - Dédaiu de l'empereur Ni-

colas pour Louis-Philippe. — Le maréchal Maison; sa franchise militaire. - Com-

Élections du mois de juin 1834. - Secrètes dissidences dans le Cabinet. — Lulle sourde

entre M. le maréchal Soult et M. Guizot. Divisions dans le Conseil au sujet de

M. Decazes et du duc de Bassano. M. Thiers abandonne le maréchal Soult.

Le roi, M. Guizot et M. Thiers au châleau d'Eu; le roi cousent à la relraite du

maréchal Soult et à son remplacement par le maréchal Gérard. — M. de Sémon-

ville sacrifié au duc de Decazes. Débals dans le Conseil sur la question de l'am_
nistie. Dissidence entre M. Thiers et le maréchal Gérard. Le Conseil se pro-
nonce contre l'amnistie; pourquoi. Retraite du maréchal Gérard. - Crise mi-
nistérielle: intrigues diverses. — Combinaison proposée par M. Thiers. — Le roi la
repousse, en haine de M. de Broglie. — Dissolution du Cabinet. Scènes élranges
qui en sout la suite. — Ministère des trois jours. De quelle manière il lombe; ju-
gement qu'en porle le roi. — Le ministère précédent revit sous la présidence du ma-
réchal Morlier. — Interpellations à la Chambre. Ordre du jour motivé.

-

CHAPITRE VIII. ..

Essai de terrorisme monarchique. — État des prisons. - Scènes de violence.

cès d'Armand Carrel devant la Chambre des paio

Pro-

Procès d'avril. - La Chambre des pairs constituée en Cour de justice. — Congrès ré-

publicain convoqué à Paris. — Luttes intellectuelles dans i'intérieur des prisons.

Réunions des défenseurs; leur physionomie. – Visite à M. Pasquier. – Droit de

libre défense violé; protestation du barreau de Paris et de la plupart des barreaux

de France. Sympathies qu’excitent les détenus. Dissidence eutre ceux de Paris

et ceux de Lyon. Entrevue à Sainte-Pélagie des deux comités de défense; ses

résultats. Vifs débats entre la majorité des défenseurs et M. Jules Favre.

MM, Jules Favre, Michel (de Bourges) et Dupont.

Ouverture des débats devant la

« PrécédentContinuer »